Les scénaristes de "New York unité spéciale" planchent sur l'écriture d'un épisode basé sur l'affaire Harvey Weinstein

Les scénaristes de "New York unité spéciale" planchent sur l'écriture d'un épisode basé sur l'affaire Harvey Weinstein

TÉLÉVISION - Selon les médias américains, les scénaristes de la série "New York unité spéciale" planchent sur l'écriture d'un épisode qui évoquera l'Affaire Weinstein ou du moins, s'en inspirera très fortement. A l'instar de ce qu'ils avaient déjà fait, au moment de l'affaire DSK.

"Dans le système judiciaire, les crimes sexuels sont considérés comme particulièrement monstrueux. À New York, les inspecteurs qui enquêtent sur ces crimes sont membres d'une unité d'élite appelée Unité spéciale pour les victimes. Voici leurs histoires". Cette introduction n'est pas inconnue pour les fans de la série policière américaine phare de NBC et diffusé sur TF1. 


Et il se pourrait bien qu'un futur épisode vous rappelle fortement quelque chose. En effet, l'affaire Weinstein, qui n'en finit plus de secouer Hollywood, inspire les très réactifs scénaristes de l'une des séries phares de NBC depuis 18 ans, "New York Unité spéciale". 

Michael Chernuchin, producteur exécutif de la fiction sur la chaine américaine a confirmé qu'un épisode fortement inspiré de l'affaire Weinstein serait diffusé courant 2018. Selon lui, l'épisode se concentrera sur l'industrie du transport aérien et non sur l'industrie du cinéma. En réalité, les scénaristes sont en train d'adapter le scénario car l'histoire avait été écrite avant que toute l'affaire Weinstein n'éclate. Et cette fois, l'homme accusé par des dizaines de femmes sera un pilote de ligne, dit-il à Entertainement Weekly.

L'épisode évoquera la culture du viol au sein de l'industrie aéronautique

"Nous étions en train de travailler sur une histoire de pilotes de ligne et sur ce qu'est un club de garçons, lorsque l'affaire a éclaté. Nous nous sommes rendus compte que les actrices à Hollywood vivaient la même chose que ce que nous avions écrit. 

Il explique au journal US qu'il s'agira "d'un épisode très important qui évoquera la culture du viol dans une industrie et nous voulions tenter d'étirer la loi et l'importance de criminaliser ce genre de comportement", dit-il. 

Ce n'est pas la première fois que la série américaine s'inspire de faits réels ayant défrayé la chronique. On se souvient notamment qu'ils avaient écrit un épisode après l'affaire DSK. Celui-ci avait été diffusé en septembre 2011, soit quatre mois après l'arrestation de l'ancien patron du FMI. Il mettant en scèneRoberto Distasio (joué par Franco Nero), un diplomate italien, en lice pour devenir le prochain Premier ministre d'Italie. Il est accusé d'agression sexuelle par une femme de chambre soudanaise d'un hôtel new-yorkais. 


En 2013, après le meurtre de Trayvon Martin, l'équipe emmenée par Oliva Benson enquêtait de manière fictionnelle sur un patron de restaurant qui pense avoir à faire à un violeur recherché et tue accidentellement un jeune homme innocent. L'affaire Rihanna avait également inspiré les scénaristes qui avaient planché sur un épisode de la saison 14 au cours duquel une jeune chanteuse était violentée par petit ami. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

#BalanceTonPorc, le hashtag qui réveille les consciences contre le harcèlement

Plus d'articles

Sur le même sujet