Loin de "Profilage", Odile Vuillemin reprend du service dans "Les Innocents"

DirectLCI
ZOOM – Odile Vuillemin incarne une enquêtrice déterminée dans "Les Innocents", la nouvelle fiction policière de TF1. Un personnage à des années-lumière de la psychologue criminelle qu’elle a incarnée durant 7 saisons dans la série "Profilage".

Pour les fans de "Profilage", elle sera Chloé Saint-Laurent à tout jamais. Lorsqu’elle annonce, fin 2014, son départ de la série, Odile Vuillemin n’a pas encore tout à fait dit adieu à l’héroïne qui a fait d’elle l’une des comédiennes préférées des téléspectateurs de TF1. Une décision mûrement réfléchie, après 7 ans de bons et loyaux services, afin de s’ouvrir de nouveaux horizons, à l'image de "L’Emprise", le téléfilm sur l’histoire vraie d’Alexandra Lange, acquittée du meurtre de son mari violent, en 2009.


Depuis sa dernière apparition dans "Profilage", dans les premiers épisodes de la saison 7, en octobre 2016, on a pu revoir la comédienne sur France 3 dans "Les Crimes Silencieux", un téléfilm policier dans lequel elle donnait la réplique à Richard Berry. Derrière la caméra, le réalisateur de cinéma et de télévision Frédéric Berthe ("R.T.T.", "Hollywoo", "Kaboul Kitchen"), qu’elle a retrouvé sur "Les Innocents", une nouvelle minisérie dont TF1 diffuse ce soir les premiers épisodes.

J’avais envie d’un personnage serein, simple, lumineux, droit dans ses bottesOdile Vuillemin, dans "Le Figaro"

Dans cette adaptation de la série nordique "Témoin sous silence", Yann et Lucas (Jules Houplain et Victor Meutlet), deux adolescents qui s’aiment en cachette, sont témoins d’un massacre perpétré par un tueur impitoyable (Tomer Sisley, dans un contre-emploi savoureux).  Odile Vuillemin interprète la capitaine de gendarmerie Hélène Siquelande, par ailleurs belle-mère de l’un de deux garçons.  Un rôle bien plus serein que celui qu’elle a tenu pendant des années dans "Profilage".

En vidéo

Découvrez la nouvelle mini-série événement présentée par Odile Vuillemin et Tomer Sisley

"J’avais envie d’un personnage serein, simple, lumineux, droit dans ses bottes, surtout après sept années passées dans la peau de Chloé Saint-Laurent, magnifique mais difficile parce que troublée psychiquement", a confié la comédienne à nos confrères du Figaro. "Hélène semble avoir clarifié sa problématique et résolu ses traumas. Et les coups durs qui s’annoncent n’auront pas raison d’elle." Odile Vuillemin serait-elle abonnée aux personnages d’enquêtrices ?

L’été dernier, elle a tourné dans "La Pièce manquante", une fiction de France 3 dans laquelle elle incarne une avocate qui prend la défense d’un petit délinquant qui a avoué le meurtre d’un flic. "En France comme partout ailleurs, nous croulons sous les polars", reconnaît-elle. "Mais l’offre répond à la demande. Les gens adorent ça, moi la première, parce qu’ils nous permettent, j’imagine, de mieux gérer notre fascination pour le danger et la mort. Et puis cela fait des histoires souvent très riches."

Plus d'articles

Sur le même sujet