"Love Actually", ce soir sur W9 : quand Andrew Lincoln ne chassait pas les zombies

"Love Actually", ce soir sur W9 : quand Andrew Lincoln ne chassait pas les zombies

DirectLCI
BEAU GOSSE – On a du mal à y croire, mais avant de devenir le héros sanguinaire de "The Walking Dead", Andrew Lincoln était abonné aux comédies romantiques. La preuve avec "Love Actually", qu'on peut revoir ce soir sur W9, mais pas que...

Méfiez-vous des apparences. Avant de devenir le héros de The Walking Dead, la série la plus sanglante du PAF, Andrew Lincoln chassait les cœurs dans les comédies romantiques. Si le comédien anglais n'a désormais plus rien d'un jeune premier avec sa barbe de hipster, son regard de fou et sa chemise maculée de sang, il a pourtant longtemps été abonné à des rôles plus lisses. Comme dans Love Actually, sorti en 2003, où on a bien du mal à le reconnaître...

Les Françaises sont folles de lui 

Dans la comédie romantique de Richard Curtis, il joue Mark, un type amoureux de la fiancée de son meilleur ami Peter (Chiwetel Ejiofor). Et même s'il n'a qu'un second rôle, on se souvient tous de sa déclaration ultra-romantique à Keira Knightley (si vous ne l'avez pas vue, on vous laisse découvrir la scène ce soir).

Il a ensuite traversé la Manche pour s'illustrer dans deux comédies romantiques françaises à succès : Comme t'y es belle (2006) et L'Arnacoeur  (2010). Si dans le film de Lisa Azuelos, il tapait dans l'oeil de Michèle Laroque, dans le long-métrage de Pascal Chaumeil il incarnait un gendre idéal sur le point d'épouser la belle Vanessa Paradis qui, pas de bol, finissait par tomber sous le charme de Romain Duris. Depuis, il se console en chassant les zombies...

Love Actually, ce soir à 20 h 55 sur W9.

A LIRE AUSSI >> Notre dossier spécial sur The Walking Dead

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter