Maisie Williams : "Ce serait cool de planter une épée dans Cersei ou Mélisandre"

TÉLÉ
SPOILERS SAISON 6 – Oubliée la petite fille sage et garçonne des débuts ; désormais, Arya Stark est LA guerrière vengeresse de "Game of Thrones". Dans une interview à Variety, Maisie Williams, son interprète, est revenue sur l’ensemble de la saison 6 de la série.

"Je suis Arya Stark et la dernière chose que vous verrez est une Stark qui vous sourit pendant que vous mourez." La dernière sentence prononcée par Arya de Winterfell dans la saison 6 de Game of Thrones est sans appel : la jeune fille qui tranche la gorge de Walder Frey s’est transformée en combattante de l’ombre assoiffée de vengeance et elle ne fera plus jamais machine arrière. Dans une interview à Variety, Maisie Williams, qui l’incarne à l’écran, revient sur le tournage de la dernière saison et évoque la transformation sadique de son personnage, qui atteint son paroxysme dans l’épisode 10. 

L'épisode 10, sommet de la cruauté d'Arya Stark

"Ça m’inquiète…parce que ça devient triste, lorsque nos héros vont trop loin et ne font plus seulement leur taf, mais y prennent aussi du plaisir et que vous voyez cette étincelle tordue derrière leurs yeux. C’est inquiétant, je me soucie de cette petite fille, car elle est encore une petite fille (…). J’essaie de ne pas me dire "Cette scène est cool !", je me dis plutôt "Pourquoi il y a ce sourire étrange sur son visage et depuis combien de temps a-t-elle songé à ce moment ?""


Mais à l’instar des fans de la série, l’actrice de 19 ans a également ressenti un extrême soulagement lors de la mort de Walder Frey. "J’étais tellement heureuse, honnêtement. (…) Surtout, lorsqu’il y a eu cette prise unique, avec un gros plan lors duquel je tranche sa gorge et qu’il y a ce parfait petit saignement qui gicle sur ma clavicule. Ce n’était pas du sang partout à la Tarantino, mais juste une petite tâche de sang qui a giclé naturellement, de manière très réaliste."

Arya Stark, combattante potentielle pour Jon Snow ?

L’avenir d’Arya Stark dans les saisons 7 et 8 lui semble irrémédiablement plus sombre : "Je pense que Jon Snow accepterait difficilement ce qu’Arya est devenue : il veut protéger ses petites sœurs (…) [Arya] est beaucoup plus apte à se battre avec Jon que n’importe lequel de ses soldats. Elle s’entraîne depuis des années, elle est comme un agent de la CIA des Stark."


Qui voudrait-elle rencontrer dans la prochaine saison ? "Ce serait génial de bosser avec les Stark, à nouveau, mais j’ai surtout envie de voir Mélisandre ou Cersei et de ne pas mourir au terme de la rencontre.(…) Pour l’histoire, ce serait cool de rencontrer l’une des deux et de lui planter une épée dedans."

"La fin de la série sera très spéciale"

Interrogée sur l’aspect le plus difficile du tournage de la saison 6, Maisie Williams répond du tac-au-tac : "Les lentilles de contact, bien sûr. (…) En plus, le soleil de Girone rendait tout plus compliqué, parce que les lentilles sont opaques, donc tout est blanc, la lumière est aveuglante, donc je n’y voyais rien.(…) Je ne sais pas comment font les White Walkers pour tenir si longtemps avec. Quatre épisodes, c’était suffisant pour moi !"


Quant à la réduction drastique du nombre d’épisodes pour les saison 7 et 8, l’actrice britannique ne les voit pas d’un mauvais œil : "Toutes les bonnes choses ont une fin, ou alors c’est qu’elles ne sont plus bonnes. (…) Il est temps de conclure, il y aura la fin qu’il est censé y avoir depuis le début, et ce sera très spécial. Je suis très excitée à l’idée de revoir tout le monde – on a démarré tard cette année car l’hiver est là, et il ne peut pas se tenir sous le soleil de Belfast." Le tournage ne saurait tarder.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter