Martial a-t-il dérapé en rappelant les écrits polémiques de Daniel Cohn-Bendit dans le "Mad Mag" ?

Martial a-t-il dérapé en rappelant les écrits polémiques de Daniel Cohn-Bendit dans le "Mad Mag" ?
TÉLÉ

RECADRAGE – Gros malaise, mercredi, sur le plateau du "Mad Mag", la quotidienne animée par Ayem Nour sur NRJ12. Alors que l’équipe évoquait le sketch polémique des Guignols sur le FN, Martial a rouvert un "vieux" dossier en voulant tacler Daniel Cohn-Bendit, qui s’en était pris aux marionnettes de Canal +. Explications.

D'un dérapage à l'autre, il n'y a qu'un pas. Mardi soir, les"Guignols de l’info" créaient la polémique avec un sketch sur le Front National, taclé en plateau par les invités du "Grand Journal" de Canal +. Pour mémoire on y voyait les Le Pen, père et fille, jouer une version toute personnelle de "pierre-feu-ciseau", rebaptisée "beur-feuj-négro".

Une séquence jugée "pas drôle" et "con" par Daniel Cohn-Bendit, qui se faisait le porte-parole des autres invités de Maïtena Biraben. Et très commentée dans les médias depuis, jusqu’au plateau du "Mad Mag", présenté par Ayem Nour sur NRJ12 mercredi. Lancé par l’animatrice, Martial, ancien candidat de Nouvelle Star, devenu chroniqueur télé, s’en est pris… à l’ex-élu écolo.

"Il ira donner des leçons à quelqu'un d'autre"

"Ce n'était pas prévu mais je le dis quand même. Daniel Cohn-Bendit a quand même écrit un livre en disant que c'était cool de se faire déshabiller par des petites filles de 2 ans . Donc, il ira donner des leçons à quelqu'un d'autre", a-t-il lâché, devant ses camarades de jeu consternés...

Le jeune homme faisait allusion au livre de l’ancien leader étudiant, Le Grand Bazar, publié en 1975, exhumé en 2001 en Allemagne par une journaliste, puis en France par François Bayrou, lors de la campagne des élections européennes.

Extrait : "Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : 'Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ?' Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même".

NRJ12 ne devrait pas le sanctionner

Daniel Cohn-Bendit, qui fut éducateur dans un jardin d'enfants autogéré de Francfort, avait ensuite démenti tout acte pédophile et expliqué que ses écrits reflétaient l'esprit de l'époque de "provocation contre le bourgeois". "Sachant ce que je sais aujourd'hui des abus sexuels, j'ai des remords d'avoir écrit tout cela", avait ajouté celui qui tient désormais une chronique dans la matinale de Thomas Sotto sur Europe 1.

Cette polémique, régulièrement remise sur le tapis par certains adversaires politiques de "Dany", le jeune Martial s’est donc fait fort de la relancer pour discréditer ses propos sur les Guignols. Mal vu, ou pas, le jeune homme a été recadré par Ayem mais aussi la direction de NRJ12. Contactée par le blog de Jean-Marc Morandi, cette dernière a assuré qu’il ne serait toutefois pas sanctionné. Jusqu’au prochain dérapage ?

A VOIR AUSSI >>  Regardez le sketch des Guignols et donnez votre avis

 

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - Transition activée : le camp Biden se félicite de l'annonce de Trump

EN DIRECT - Nicolas Sarkozy jugé pour corruption : le procès suspendu jusqu'à jeudi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent