Mazarine Pingeot accuse Eric Zemmour de faire l'apologie du viol

TÉLÉ

VIDÉO – L'auteur du ''Suicide français'' a participé à l'émission de Franz-Olivier Giesbert ''Les grandes questions'', diffusée ce jeudi soir sur France 5. Au programme : un bel accrochage entre Eric Zemmour et Mazarine Pingeot.

Il n'en finit plus de s'embrouiller à la télé. Après Léa Salamé et Anne-Elisabeth Lemoine, Eric Zemmour s'est accroché avec Mazarine Pingeot dans l'émission de Franz-Olivier Giesbert '' Les grandes questions'', qui sera diffusée ce jeudi soir sur France 5. Le nouveau numéro de ce magazine, qui se veut un espace de réflexions philosophiques sur de grands sujets de société, est consacré à cette question : ''Peut-on vivre sans frontières ?''.

EN SAVOIR +
>>
Eric Zemmour et Léa Salamé s'empoignent autour de Vichy
>>
Et maintenant, il s'embrouille avec Anne-Elisabeth Lemoine

Mazarine Pingeot la ''nausée au ventre''

Sur le plateau, l'auteur du ''Suicide français'', un essai sur les quarante dernières années qui aurait conduit à la déchéance de la France, s'est retrouvé sous le feu des critiques de Mazarine Pingeot. ''C'est normal que ça travaille chaque homme la question de la virilité. Vous en faites une description assez brutale'', a attaqué la chroniqueuse. Elle a poursuivi en citant cette définition de la virilité, issue de l'ouvrage d'Eric Zemmour, qui ''consiste à prendre les femmes sans les comprendre plutôt qu'à les comprendre sans les prendre''. ''Vous faites donc l'apologie du viol'', lui a lancé Mazarine Pingeot.

Passablement énervé, Eric Zemmour lui a alors rétorqué que son analyse était digne de la pièce de Molière ''Les Femmes savantes'' ou plutôt de celle des ''Précieuses ridicules''. ''Ce n'est pas du tout ce que j'ai écrit dans mon livre. Vous ne savez pas lire'', s'est défendu le polémiste. Alors que le ton montait dans une belle cacophonie, Mazarine Pingeot lui a lancé : ''Je me suis tapée vos 400 pages avec la nausée au ventre. En plus d'être indigeste c'est mal écrit.'' ''Vous avez raison, il vaut mieux écrire vos petits romans ridicules'', a répliqué Eric Zemmour à la jeune femme qui raconte avec humour dans son dernier livre ''Les invasions quotidiennes'' les aventures d'une mère célibataire.

Lire et commenter