Michael C. Hall : déçu par la fin de "Dexter"... mais pas opposé à son retour

Michael C. Hall : déçu par la fin de "Dexter"... mais pas opposé à son retour

FRANCHISE – Actuellement à l'affiche de "Hedwig and the Angry Inch", la pièce en vogue à Broadway, l'acteur Michael C. Hall s'est confié au site américain The Daily Beast. L'occasion d'évoquer Dexter, le serial killer qu'il a interprété huit saisons durant à la télé.

Pour de nombreux fans de la série, la fin de Dexter a constitué une (grosse) déception. Figurez-vous son acteur principal aussi. Interrogé par le magazine en ligne The Daily Beast , alors qu'il triomphe à Broadway dans Hedwig and the Angry Inch, l'acteur américain admet que le choix des scénaristes n'a pas été facile à digérer, y compris pour lui-même. Pour mémoire Debra (Jennifer Carpenter), la sœur du serial killer, décède à l'hôpital, alors qu'une tornade s'abat sur Miami. Zut, on vous a spoilé ? Désolé...

Dexter enlève le corps et le jette en mer avant de disparaître dans le néant. Les débris de son bateau seront découverts quelques jours plus tard... La police conclut à un suicide. Mais dans les dernières secondes, alors que son fils vit désormais en Argentine avec la blonde Hannah McKay (Yvonne Strahovski), on découvre qu'il n'est pas mort. Et qu'il est devenu bûcheron, barbu, le visage fermé. Seul après avoir tué tous ceux (ou presque) qu'il aimait.

Il aurait préféré que la série s'arrête après la saison 4

"Je pense que Dexter essayait de remonter la pente depuis le meurtre de sa femme par le tueur de la Trinité (à la fin de la saison 4 – ndlr)", analyse Michael C. Hall. "Il se sentait responsable et il a essayé de se racheter... mais ça n'a fait que détruire la vie des gens autour de lui. L'idée qu'il choisisse finalement l'exil en simulant sa mort, et en refaisant sa vie au milieu de nulle part est justifiable, du point de vue du personnage d'après moi. La façon dont ça a été présenté n'était peut-être pas satisfaisante. En aucun cas la série ne s'est terminée sur un coup d'éclat".

Dexter se serait-il perdu en cours de route ? "La seule manière de finir fort aurait été d'arrêter la série avec le dernier épisode de la saison 4. Il est assis par terre avec son fils dans une mare de sang... Mais nous avons fait quatre saisons de plus. A ce moment là, le patron de la chaine Showtime, Bob Greenblatt est partie, suivi par notre showrunner Clyde Phillips. Nous nous sommes retrouvés avec une chaise vide en salle d'écriture, contraints de gérer le bordel qu'avait mis l'ADN de Dexter dans notre série. Et puis j'ai eu un cancer et je ne me suis pas montré très attentif".

"Un spin-off n'est-il pas basé sur un autre personnage ?"

"Ces quatre dernières saisons étaient fondamentalement différentes des autres", souligne l'acteur. "Par moments, je devais me battre pour me rappeler qui Dexter était réellement, mais je suis toujours retombé sur mes pieds. Je me disais : 'après tout Dexter est en galère lui aussi". Reste que si son interprète semble ravi d'avoir tourné la page – on le verra au cinéma dans le thriller Cold in July le 31 décembre – il ne ferme pas la porte à un éventuel retour. Via un spin-off ?

"Un spin-off n'est-il pas basé sur un autre personnage ?", rebondit Michael C. Hall. "Je ne vois pas (une suite éventuelle) comme un spin-off mais une version "recontextualisée" de Dexter. Il est toujours vivant du point de vue l'histoire, et il n'a pas partagé avec nous ce qu'il a ressenti dans ces ultimes moments, ce qui a agacé certains téléspectateurs – mais pas tous. 'Pourquoi ne nous parle-t-il pas ? Que se passe-t-il ? Que fait-il ? Cette fin n'a définitivement apporté aucun répit. Et si le personnage, et la série ont une vie après ça, la porte est grande ouverte. "

"Il ne faut jamais dire jamais"

Alors, Dexter again ou pas ? "Lorsque j'ai fini Six Feet Under, j'ai dit que je ne ferai plus jamais de série et Dexter est arrivé presque aussitôt. Si je disais maintenant qu'il n'y aura jamais de nouvelle incarnation du personnage de Dexter, attendez trois mois et vous me retrouverez sur le plateau en train de la tourner. Il ne faut jamais dire jamais. Mais pour le moment, j'ai davantage envie de faire d'autres choses". Lisez entre les lignes, et vous comprendrez que le serial killer le plus flippé de l'histoire de la télé n'a pas dit son dernier mot...

>>> A lire aussi : Dexter, ou la fin la plus triste du monde

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.