Mort de Ménie Grégoire, voix légendaire de RTL

TÉLÉ
DISPARITION – L’animatrice radio Ménie Grégoire est décédée à l’âge de 95 ans. De 1967 à 1982, elle avait évoqué la sexualité des Français sur les ondes de RTL.

On la surnommait "la Dame de cœur ". Pionnière de la confidence à la radio, l’animatrice Ménie Grégoire est décédée à l’âge de 95 ans, a annoncé Nathalie Dubeyne, l’une de ses filles à l’AFP. De 1967 à 1982, elle avait évoquait la sexualité des Français dans ses ses émissions "Allô, Menie" et "Responsabilité sexuelle", sur les ondes de RTL.

Ménie Grégoire "passait l'été dans une maison de famille en Touraine et avait été transférée il y a quelques jours dans une maison de retraite médicalisée où elle est décédée dans la nuit", précise Nathalie Dubeyne. née le 15 août 1919 à Cholet (Maine-et-Loire) au sein d'une famille bourgeoise, d'un père architecte et d'une mère au foyer, elle était diplômé d'études supérieures de lettres, et de l'Institut d'art et d'archéologie de Paris.

Elle avait libéré la parole sur la sexualité

Cette figure ses années 1970 se flattait d'avoir "vraiment su parler des femmes aux femmes", et se réjouissait d'avoir libéré la parole à une époque où tabou et ignorance pesaient encore sur la sexualité. Officier de la Légion d'honneur, auteur d'une vingtaine de livres, elle avait publié en mai 2007 des lettres sélectionnées parmi les 100 000 qu'elle avait reçues à RTL, sous le titre Comme une lame de fond, 1967-1981, aux éditions Calmann-Lévy.  

Lire et commenter