Mort ou pas mort, Tony Soprano ? Le créateur des "Soprano" répond à sa manière

TÉLÉ

ATTENTION SPOILER - Tony Soprano, le héros de la série "Les Soprano", interprété par le défunt James Gandolfini, ne meurt pas dans le dernier épisode de la série américaine, a révélé son créateur David Chase.

Les vrais héros ne meurent jamais. Les faux mafieux non plus. Dans un entretien publié mercredi 27 août sur Vox.Com , à la question "Est-ce que Tony est mort ?", David Chase, créateur de la série Les Soprano, a laconiquement répondu "Non. Non, il n'est pas mort." L'agent de David Chase a cependant publié un peu plus tard un démenti : "Une journaliste de Vox a mal interprété ce que David Chase a dit lors de son interview. Rapporter que David avait dit 'Tony Soprano n'est pas mort' est inexact. Il y a un contexte plus large." Vox maintient sa version et décrit la réponse de Chase : "Il a secoué la tête, 'non' et il a dit 'non, il n'est pas (mort)'. Et c'était tout."

Une fin en queue de poisson qui alimente encore les débats

Diffusé le 10 juin 2007, le dernier épisode de la série culte laissait planer le doute. Tony Soprano, meurtrier sans scrupules, père affectueux et âme tourmentée, dînait en famille au restaurant. Soudain, son regard se figeait. Puis, écran noir. Générique. Rideau sur les six saisons. Cette fin en queue de poisson avait frustré les millions de fans aux Etats-Unis, où 12 millions de personnes avaient regardé l'épisode final. "Comme David Chase l'a répété à de nombreuses reprises, que Tony Soprano soit mort ou pas n'est pas la question. Continuer à chercher une réponse à cette question est inutile. La scène finale des Soprano soulève une question spirituelle qui n'a pas de bonne ou de mauvaise réponse", a ajouté l'agent du créateur. 
 

Lire et commenter