"Mr. Robot" saison 2, épisode 10 : une tension à couper le souffle

"Mr. Robot" saison 2, épisode 10 : une tension à couper le souffle
TÉLÉ

RECAP - USA Network diffusait ce mercredi 7 septembre "Hidden Process", l'épisode 10 de la deuxième saison de "Mr. Robot", son plus court jusque là. L'étau se ressert autour d'Elliot et de Darlene, et si le premier se met sur les traces de Tyrell Wellick, sa sœur est traquée par le FBI. Est-ce la fin de FSociety ?

La saison 2 de Mr. Robot arrive dans la dernière ligne droite. Après un début de saison - injustement égratignée par de nombreux critiques US - pesant, où le téléspectateur était plongée dans l'esprit d'Elliot dans des épisodes plus longs qu'à l'accoutumer, les choses s'accélèrent, la menace se ressert autour de F Society, et Elliot commence véritablement à entrer en action. La descente aux enfers est inéluctable pour les personnages et chacun de leurs gestes vont maintenant avoir de grandes conséquences , rien ne doit être laissé au hasard et le moindre faux pas peut - et va - être fatal.  "Hidden Process" s'est ouvert sur la rencontre entre Elliot et Johanna, toujours sans nouvelle de Tyrell Wellick. Si le jeune hackeur croit qu'il est bel et bien mort comme Mr Robot le lui a fait comprendre, elle, reçoit des coups de téléphone, persuadée qu'il s'agit de son mari à l'autre bout de la ligne.

 Si Elliot est d'abord réticent à l'aider, elle sait comment obtenir ses faveurs et le menacer. Une rencontre tendue et attendue pas les fans depuis la saison 1. Et pendant qu'il s'exécute, Mr. Robot disparaît subitement lorsque le téléphone se met à sonner dans la poche d'Elliot, alors en plein shopping pour tracer l'autre appareil. Après ça, le héros se remet à nous parler, comme il ne l'avait plus fait depuis si longtemps, et nous demande de l'aider : comprendre les motivations de Mr. Robot, sa disparition et surtout les raisons qui le pousseraient à lui mentir. Depuis l'épisode précédent, on sait qu'il lui cache des choses et l'empêche d'entendre certaines conversations.  Il semble le manipuler et Elliot commence à s'en rendre compte.

Est-ce la fin de Fsociety ?

La véritable force de cet épisode 10, ce qui lui a donné cette tension à couper au couteau, c'est l'utilisation du montage alterné à deux moments précis. Le premier, lorsqu'Elliot hack la police pour tracer le téléphone, Darlene raconte à Cisco l'époque où elle a été enlevée par une femme, expliquant qu'elle aurait préférée que la police ne la retrouve pas, s'imaginant à une vie meilleure. Mais précise qu'elle "n'aurait pas eu Elliot". Une confession fataliste pour un personnage condamné ? Dans ce genre de séries à haute tension, un personnage qui se livre sur sa vie, ses envies, qui montre sa vulnérabilité l'espace d'un instant disparaît. Est-ce le cas pour Darlene ? À la vue de la dernière séquence, le doute est permis.

 Ce qui nous amène au second montage, qui nous offre 10 dernières minutes incroyables et construit un suspense remarquable. Alors qu'Elliot rencontre Angela dans le métro, qui lui explique qu'elle veut se rendre, Darlene et Cisco attendent, dans un diner, des nouvelles de l'homme retrouvé blessé chez Susan Jacobs, traqués par Dom et le FBI. Darlene explique à son ex-petit ami qu'elle n'est pas à la hauteur pour diriger FSociety et qu'Elliot a toujours été le cerveau de l'organisation. Le personnage incarné par Rami Malek, entend, lui, de la bouche d'Angela qu'ils vont droit dans le mur, et tout finira par le rattraper avant même qu'il mette son plan à exécution. Deux discours qui mettent un dernier clou sur le cercueil de Fsociety ?

La violence s'invite à la tension

Mais cette scène finale, glaçante, sublimée par la réalisation et le montage restera longtemps en tête. Dom traque, et trouve Cisco et Darlene au diner, la caméra de Sam Esmail ne la suit pas, reste à l'extérieur, sur le trottoir d'en face. Elle appelle des renforts, rentre dans l'établissement et parle avec les ses deux suspects, sans qu'on entende un mot. Une moto arrive, l'un des hommes casqués avance vers le diner, il ne fait aucun doute, il s'agit de la Dark Army, venu tout nettoyer. Si Dom a le temps de se baisser, Darlene et Cisco semblent se prendre de plein fouet les balles de l'arme automatique, les trois personnages disparaissent de l'écran, avant que Dom ne sorte de l'établissement, le visage en sang.

Une scène d'une grande violence, amplifiée par une tension construite tout au long de l'épisode. Même le baiser surprenant entre Elliot et Angela, séparés depuis bien trop longtemps, a offert un beau moment de tension. Les deux personnages s'aiment, plus que d'amitié, et Angela explique bien à Elliot qu'elle ne compte pas le dénoncer aux autorités, quand elle s'y rendra. Un beau moment, bien trop rare, entre deux personnages qui vivent un enfer depuis le début de la saison.

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent