Nabilla décroche un rôle dans la série "Aïcha"… et rêve d’un film sur sa vie

TÉLÉ

PROMOTION – Après l’écriture, la comédie. Dans une interview accordée à "Paris Match", Nabilla Benattia révèle qu’elle tiendra un rôle dans Aïcha, la série de France 2. Le début d’une nouvelle carrière d’actrice pour l’ex-icône de la téléréalité, fraichement condamnée à six mois de prison pour avoir poignardé son compagnon, Thomas Vergara.

Contactée par le blog de Jean-Marc Morandini, la direction de France 2 a démenti l'arrivée de Nabilla dans Aïcha, la série n'ayant pas été renouvelée pour la rentrée. Dans la soirée, la réalisatrice Yamina Benguigui a expliqué avoir écrit de nouveaux personnages, y compris pour Nabilla, et envisage de proposer sa série à d'autres chaînes.
EN SAVOIR + >> Nabilla dans Aïcha : Yamina Benguigui s'explique

Des plages ensoleillées des "Anges" à la banlieue de Aïcha, Nabilla Benattia opère un virage radical. Alors qu’elle savoure le succès de Trop Vite, son autobiographie, la jeune femme annonce dans Paris Match qu’elle va rejoindre en septembre prochain le plateau de la série de France 2, dont le rôle principal est interprété par Sofia Essaïdi.

"J’incarnerai un nouveau personnage, mais je ne peux pas en dire plus car Yamina Benguigui (la créatrice de la fiction – ndlr) n’a pas encore terminé d’écrire le scénario", révèle-t-elle. "Je suis vraiment heureuse. C’est le début d’une nouvelle vie."

"J’ai 24 ans et parfois, j’ai l’impression que j’en ai 107"

Le 19 mai dernier, Nabilla a été condamnée à six mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Nanterre pour avoir poignardé son compagnon, Thomas Vergara, dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014. L’ex-bimbo, qui a déjà effectué un mois de préventive à l’époque, ne devrait toutefois pas retourner derrière les barreaux, le reste de sa peine pouvant être aménagé.

En tournant le dos à cette sombre affaire, Nabilla compte aussi tourner la page du petit écran. "La télévision, tout du moins à l’heure actuelle, ne m’intéresse plus", promet-elle. "J’ai 24 ans et parfois, j’ai l’impression que j’en ai 107 tant j’ai usé toutes les cordes de la télé ! Aujourd’hui, je désire autre chose et c'est jouer la comédie, pour le plaisir de ne plus être moi pendant quelques heures."

"J’aimerais bien réaliser un film sur ma vie"

Son modèle ? Marion Cotillard. "J’ai déjà eu l’honneur de la rencontrer une fois. C’est une actrice exceptionnelle. Dans La Môme, elle est bouleversante, intense. Plus jamais, je n’ai ressenti cela devant un film", explique Nabilla. Et si elle affirmait jusqu’ici envisager un deuxième livre, la jeune femme a finalement une autre idée derrière la tête.

"Je me suis dit en voyant le film de Kamini, Bienvenue à Marly-Gomont, que dans 5-6 ans, pour mes 30 ans, j’aimerais bien réaliser un film sur ma vie", avoue-t-elle, le plus sérieusement du monde. "Il parlerait de mon père musulman, de ma mère française, des médias et d’amour." Un futur blockbuster made in France, en quelque sorte.

A LIRE AUSSI
>> 
Nabilla condamnée : quand la nonchalance s'invite à la barre >> Notre interview de Kamini pour la sortie de Bienvenue à Marly-Gomont

Sur le même sujet

Lire et commenter