Nabilla fait son come-back dans TPMP : des larmes et des règlements de compte

TÉLÉ

RETOUR - Ce jeudi 28 avril, Nabilla était l'invitée de "Touche pas à mon poste" pour parler de son livre "Trop vite". La jeune femme s'est montrée mature, a réglé ses comptes avec Matthieu Delormeau et a trouvé un soutien de taille dans la personne d'Isabelle Morini-Bosc.

Nabilla fait son retour dans TPMP. Elle est là pour la promotion de son livre "Trop Vite". Une intervention pour laquelle les téléspectateurs l'auront longtemps attendue. "Elle est au maquillage", teasera Cyril Hanouna pendant presqu'une heure. Avant son arrivée en plateau, la jeune femme a le droit à une rétrospective sur sa courte carrière dans l’émission, une chanson d'Adele en fond sonore. Séquence émotion façon nécro des Césars. Nabilla, elle, est dans le hall de D8 et fond en larmes à la vue des images. Mais elle n'entre toujours pas.

De JoeyStarr à Nabilla, les contradictions de l'équipe

Pendant qu’elle patiente, les chroniqueurs livrent d’abord leurs souvenirs émus. Ils sont tous heureux de retrouver la jeune femme. Par contre, au moment où Cyril Hanouna demande à son équipe si c’est une bonne idée de recevoir Nabilla sur le plateau pour sa promotion, le ton monte. Matthieu Delormeau n’est pas ravi, comme Thierry Moreau : "Il faudrait attendre que toute cette histoire de justice soit terminée avant de revenir". Nabilla assiste à la scène, mais elle n’est toujours pas sur le plateau.

Et en chroniqueuse ? Isabelle Morini-Bosc veut la retrouver "parce qu'elle n'est pas plus con que les autres". Julien Courbet n'en veut pas, François Viot non plus. Il estime que c'est un retour en arrière et "à la Nabilla qu'elle n'aime pas". Gilles Verdez, grand fan de la bimbo, éructe, crie et prie même pour le retour de la jeune femme.

"On est tous choqués par la gifle de JoeyStarr et on déroule le tapis rouge pour une fille qui a poignardé son copain", s’étonne Matthieu Delormeau. Le ton monte encore une fois. Erika et Djibril Cissé trouveraient "cool de donner une deuxième chance" à la jeune femme. Nabilla attend toujours. 

Les regrets qu'elle n'a pas, sa relation fusionnelle avec Thomas

Il faut attendre 20h30 pour que la starlette fasse enfin son entrée. Câlin à Cyril Hanouna, qui raconte comment il a appris la nouvelle de l'affaire. Puis au tour des questions. Ce que lui inspire son retour : "J'étais très émue, je me suis remémorée le moment où je travaillais ici". Nabilla parle des vraies raisons de la dispute avec Thomas, qui a trouvé son catalyseur dans sa présence sur le plateau de TPMP : "Une accumulation médiatique... on a craqué tous les deux".

Son arrivée à la prison, ("j'ai été accueillie comme une personne normale"), son besoin de s'exprimer sur cette affaire ("tout le monde a parlé de moi, on a dit beaucoup de choses sur moi"), ses éventuels regrets : "Non, ce qui s'est passé, c'est ce qui fait ce que je suis, c'est en tombant qu'on se relève". La jeune femme revient aussi sur sa relation passionnelle et fusionnelle avec Thomas. Ils sont toujours ensemble, ils s'aiment encore. Est-ce qu'elle a peur du procès ? Non. Elle se dit sereine. Elle veut seulement tourner la page. 

Entre Matthieu Delormeau et Nabilla, les échanges sont tendues. Le chroniqueur raconte la genèse de leur dispute. Des broutilles. Un refus de la jeune femme de venir dans le Mag pour aller au Grand Journal, puis quelques vannes sur Twitter. Bref, rien de grave. 

A LIRE AUSSI 
>> SONDAGE - Les larmes de Nabilla vous ont-elles boulevrsées ?
>> 
VIDÉOS - En larmes, Nabilla raconte comment elle a perdu pied avec Thomas Vergara >> "Salut les terriens" : Nabilla Benattia fait référence à son "Non mais allô !" avec beaucoup d’humour

Et aussi

Lire et commenter