Nadège Beausson-Diagne, la proviseure de "Pep's" : elle est folle, mais elle se soigne

Nadège Beausson-Diagne, la proviseure de "Pep's" : elle est folle, mais elle se soigne

DirectLCI
CONFIDENCES – Ex-vedette de la série "Plus belle la vie" sur France 3, Nadège Beausson-Diagne fait son retour au générique de "Pep's", ce lundi à 20h45 sur TF1. Dans une interview au magazine "Public", celle qui officie également dans la bande de chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" révèle suivre une psychanalyse depuis plusieurs années.

Nadège Nadège Beausson-Diagne ? Un rire communicatif qui fait le bonheur des téléspectateurs de "Touche pas à mon poste" depuis le début de l'année. Chroniqueuse chic et choc, elle fait son retour ce soir avec l'équipe de la mini-série Pep's, à 20h45 sur TF1. Avant de devenir Madame Paillard, l'autoritaire proviseure de Rayane Bensetti, la comédienne fut longtemps Sarah Douala, flic de choc dans Plus belle la vie sur France 3, de la saison 6 à la saison 10. En juin 2014, la production décidera de la congédier, avant la fin des tournages, n'acceptant pas qu'elle cumule les deux rôles.

"Je ris pour ne plus sombrer"

Un départ forcé qui l'a marqué. Et qu'elle a même eu beaucoup de mal à digérer. Rêve-t-elle d'être rappelée un jour ? "Ça m'étonnerait vu la manière peu élégante avec laquelle j'ai été évincée. Ce qui m'a le plus touchée, c'est la mobilisation des fans", déclare-t-elle dans une interview accordée au magazine Public, avant de révéler qu'elle soigne son mal-être sur le divan.

"Je suis folle mais moi au moins, je me soigne !", lance la comédienne. "Je suis en psychanalyse depuis des années. Ça me permet de mieux assumer ma folie. Et je vous rassure, les autres comédiens de Pep's sont encore plus tarés que moi !". Bonjour l'ambiance sur les plateaux ! Pas question, pour autant, de s'étendre sur les raisons qui la poussent à consulter. "Si je rigole autant, c'est parce que j'ai déjà beaucoup trop pleuré", confie-t-elle toutefois. "Je ris pour ne plus sombrer".

>> Pep's, à partir de ce soir à 20h45 sur TF1

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter