Encore mineurs, les jeunes acteurs de "Stranger Things" seront bientôt millionnaires

DirectLCI
BUSINESS – Alors que l’équipe de "Stranger Things" s’apprête à tourner la saison 3 de la série fantastique, Netflix aurait décidé d’accorder une généreuse augmentation à ses jeunes comédiens.

La fortune n’attend pas le nombre des années. La presse américaine révèle ce mardi que les jeunes comédiens vedettes de la série fantastique "Stranger Things", diffusée sur Netflix, viennent de se voir accorder une augmentation pour le moins substantielle en vue de la saison 3, dont le tournage débutera le 23 avril prochain. Si vous avez manqué le début, rappelons que "Stranger Things" met en scène un groupe d'écoliers, confrontés à d'étranges phénomènes dans une petite ville de l'Indiana, au milieu des années 1980.


D’après le site spécialisé Deadline, Finn Wolfhard, alias Mike, 15 ans, Gaten Matarazzo, alias Dustin, 15 ans, Caleb McLaughlin, alias Lucas, 16 ans et Noah Schnapp, alias Will, 13 ans, avaient touché jusqu’ici 30 000 dollars pour chacun des 17 épisodes qui composent les deux premières saisons. Leurs agents ont bien travaillé puisqu’ils vont désormais en gagner pas moins de 150 000 par épisode. Des chiffres que Netflix refuse de commenter, pour le moment.

Millie Bobby Brown mieux payée que les garçons

Quid de leur partenaire féminine,  l’excellente Millie Bobby Brown ? Toujours d’après Deadline, l’interprète de la mystérieuse Eleven, 14 ans, par ailleurs nouvelle égérie de Calvin Klein, pourrait quant à elle toucher jusqu’à 350 000 dollars, soit le même salaire que les stars adultes, Winona Ryder et David Harbour. A titre de comparaison, les six comédiens principaux de "Game of Thrones" ont renégocié leur cachet à hauteur de 500 000 dollars par épisode, en 2011.


Si Netflix se montre aussi généreux avec les comédiens de "Stranger Things", jeunes et moins jeunes, c’est parce que la série créée par les frères Matt et Ross Duffer est devenue, depuis son lancement à l’été 2016, l’un de ses programmes les plus populaires à travers le monde. Elle a notamment été nommée à 18 reprises aux Emmy Awards, les Oscars de la télé américaine.

D’après l’institut Nielsen, l’épisode 1 de la saison 2 a été suivi par 15.8 millions de spectateurs le week-end de son lancement, fin octobre. Soit presque autant que les 16 millions de téléspectateurs scotchés devant le premier épisode de la saison 7 de "Game of Thrones", en juillet 2017.  Et davantage que les 11.4 millions de  téléspectateurs qui avaient regardé le premier épisode de la saison 8 de "The Walking Dead", également en octobre dernier.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter