Nicolas Sarkozy moque "l'arrogance" de Léa Salamé et l'équipe de "L'Emission Politique"

Nicolas Sarkozy moque "l'arrogance" de Léa Salamé et l'équipe de "L'Emission Politique"

DEBRIEF – Il était jeudi dernier le premier invité de L’Emission Politique, le nouveau rendez-vous de la rédaction de France 2. En meeting le lendemain à Mandelieu, l’ancien chef de l’Etat a adressé un petit tacle à ses intervieweurs…

Il commence à avoir l’habitude, mais quand même… Jeudi dernier, Nicolas Sarkozy a inauguré L’Emission Politique, nouveau rendez-vous de la rédaction de France en vue de l’élection présidentielle. Une version remaniée de "Des Paroles et des actes" au cours de laquelle l’ancien chef de l’Etat a eu des échanges tendus avec Léa Salamé notamment. 

En meeting le lendemain à Mandelieu, dans les Alpes-Maritimes, le leader des Républicains a fait allusion à cette soirée cathodique devant ses militants, rapportent nos confrères du Figaro. "J’ai passé une tellement bonne soirée hier soir au cœur de la pensée unique qui vous explique ce que vous avez le droit de penser ou dire… On se demande bien où ils trouvent une telle arrogance !".

Non, je pense que vous pouvez faire pire- Nicolas Sarkozy à Léa Salamé, jeudi soir

"Ca va, c’était pas trop guévariste comme ambiance ?", avait demandé Léa Salamé en fin d'émission à son invité, une référence à des propos récents de Nicolas Sarkozy estimant que "les journalistes de France 2, cela donne une idée de ce qu’était Che Guevara." Après avoir demandé à la jeune femme de préciser, l’ancien locataire de l’Elysée avait lâché : "Non, je pense que vous pouvez faire pire."

Au cours de la soirée, Nicolas Sarkozy avait également été interrogé par David Pujadas, qualifié de "juge d’instruction et Karim Rissouli à qui il avait reproché de "fréquenter assidument François Hollande". Avant d’être "victime" du billet acerbe de la chroniqueuse belge Charlie Vanhoenacker. "Vous avez dit : 'Je ne suis pas binaire'. Est-ce que ça veut dire qu'on ne peut plus vous joindre sur le numéro de Paul Bismuth ?", s’était notamment amusée la pensionnaire de France Inter.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

    Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

    Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

    Traque dans les Cévennes : un homme tue deux collègues dans une scierie et prend la fuite

    EN DIRECT - Israël/Palestine : le Hamas affirme avoir lancé 130 roquettes vers Tel Aviv

    Lire et commenter

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.