Nonce Paolini confirme que LCI pourrait cesser d'émettre le 31 décembre 2014

Nonce Paolini confirme que LCI pourrait cesser d'émettre le 31 décembre 2014

REACTION - Après l'annonce du CSA de ne pas autoriser le passage de LCI sur la TNT gratuite, le patron du groupe TF1 a réagi dans le 20 Heures de la chaîne. Il confirme que l'avenir de la chaîne d'information est compromis.

C'est un coup dur pour TF1. Alors que le CSA a refusé ce mardi le passage sur la TNT gratuite de LCI, Paris Première et Planète+ , Nonce Paolini a choisi de s'exprimer au journal de 20 Heures de la première chaîne. "Je voudrais témoigner de mon émotion et aussi de mon incompréhension" a déclaré Nonce Paolini après la diffusion d'un reportage montrant la déception des 247 salariés de la chaîne d'info lorsqu'ils ont appris la nouvelle.

"L'émotion, parce que j'ai participé il y a 20 ans au lancement de LCI. Cette équipe a fait pendant 20 ans un travail tout à fait exceptionnel. LCI est une chaîne de référence reconnue par tous avec des professionnels aguerris qui ont donné une information honnête et responsable pendant toutes ces années".

Une pensée émue pour les collaborateurs de LCI

Après avoir rappelé qu'il n'y avait plus de modèle économique sur le payant pour sa chaîne d'information, il s’est adressé aux salariés de LCI. "Moi, je pense d'abord aux collaborateurs. Ce sont des gens que j'aime, que j'ai recrutés pour un certain nombre d'entre eux et que je suis vraiment avec beaucoup de passion" a-t-il expliqué.

"Pourquoi et au nom de quoi va-t-on empêcher les téléspectateurs français de pouvoir disposer d'une nouvelle chaîne d'information gratuite ?" a-t-il demandé. "Si c'est au nom du pluralisme, c'est incompréhensible ! Le pluralisme suppose d'avoir de multiples canaux d'information et de communication. Au nom de la liberté ? Mais la liberté d'entreprendre dans ce pays, je crois qu'elle existe !"

Quel avenir pour LCI ?

Interrogé sur l'avenir de la chaîne d'information, le patron du groupe TF1 a expliqué que les collaborateurs de LCI honoreront leur contrat vis-à-vis du public et des distributeurs jusqu'au 31 décembre 2014. "Pour après, on va échanger avec les partenaires sociaux. On va évidemment être amené à prendre des décisions jusqu'y compris trouver les solutions les moins dramatiques sur le plan social" a-t-il poursuivi. "Aujourd'hui, on est tous sous le choc d'une décision qui met, je crois, définitivement en péril l'avenir de LCI".

Julien Arnaud a alors demandé si Nonce Paolini envisageait des recours. "Des recours, il y en a. Mais le temps de ces recours n'est pas celui qui nous presse aujourd'hui. Au 1er janvier 2015, il n'y aura plus de recettes, et 247 salariés en dépendent. On ne peut pas attendre". "Cela signifie-t-il que le signal sera coupé le 31 décembre 2014 à minuit?", a interrogé le présentateur ? "Comment faire autrement ? C'est un jour triste pour le pluralisme, les téléspectateurs, et pour nous tous."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

EN DIRECT - Cédric Jubillar mis en examen pour "meurtre aggravé", suivez la conférence de presse du procureur

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.