"Nouvelle star" devrait revenir sur D8 l'an prochain

"Nouvelle star" devrait revenir sur D8 l'an prochain

TÉLÉ
DirectLCI
TÉLÉCROCHET – La fin approche pour la saison 10 de ''Nouvelle Star''. Jeudi 6 février à 20h50, D8 diffusera les quarts de finale de l'émission musicale. L'occasion pour Laurent Marchi, le producteur du programme, de faire un premier bilan pour metronews.

Des audiences mitigées
''La première partie avant Noël était très bonne et satisfaisante, mais on a atteint moins du million de téléspectateurs après la diffusion de l'épisode spécial Noël, avec les anciens candidats. On ne regrette pas ce choix, l'émission n'a pas été déshonorante. Mais le prime de la rentrée a été entraîné sous la barre du million symbolique pour une émission de la TNT. On a pris ce risque d'interrompre la compétition puisque les directs avaient commencé 15 jours auparavant. Le public a donc perdu l'habitude de regarder le programme. On apprend tous de ses erreurs, on ne le refera plus. Depuis 3 semaines, on remonte la pente peu à peu. On a dépassé de nouveau le million''.

Un casting moins efficace ?
''Je suis très fier du casting de cette saison. On a Yseult, qui est vocalement extraordinaire. Mathieu, lui, propose chaque semaine son univers folk, qui est rare à la télévision et représente l'ADN de l'émission. Il fait toujours des reprises décalées. Pauline, cette gamine de 16 ans, fait un parcours incroyable et évolue semaine après semaine, tout comme Alvaro. Je n'ai pas l'impression que le casting est plus faible que l'an passé''.

Nouvelle Star vs. The Voice
''Ça revient à comparer un blockbuster américain et un film français. The Voice est le blockbuster de TF1. C'est un format nouveau, excitant, extrêmement bien fait, mais qui change le regard sur les télécrochets. Les fameuses auditions à l'aveugle sont déjà des primes puisque les candidats chantent avec un orchestre et en public. En plus, c'est enregistré, donc répété. Les deux émissions sont différentes. On ne fait pas appel aux mêmes talents. Je ne dis pas du tout qu'ils n'ont que des professionnels, mais la plupart ont déjà une vraie expérience. C'est interdit dans Nouvelle Star. Il y a donc une différence entre les voix. Nous sommes davantage à la recherche d'interprètes, de personnalités avec des univers très forts''. 

Une interactivité renforcée sur les réseaux
''A partir du moment, où on a donné la possibilité au public de s'exprimer de manière gratuite, il y a eu une influence sur les votes payants. On l'avait anticipé et on n'a enregistré que 10-15% de votes en moins. La semaine dernière, on était entre 45 et 65 000 tweets pendant l'émission. On est le programme le plus commenté sur les réseaux sociaux lors de la diffusion. Au moment de la mise en place du vote du public, je me demandais comment ça allait se passer et si le public allait constamment mettre du 'bleu'. On est vraiment dans un rapport immédiat : 'j'aime ou pas cette prestation'. On ne juge que la prestation. Le vote par SMS est plus générique, car on vote pour son candidat préféré.

Quid de la saison 3
"A priori, il y aura une nouvelle saison. C'est au diffuseur de l'annoncer, c'est sa prérogative. Mais en tout cas, on travaille dessus. Avec D8, on veut instaurer les votes gratuits, l'année prochaine. Il me semble qu'avec ce système, on aura des gagnants, qui viennent réellement du cœur du public. Le financement se fera en collaboration avec un partenaire comme par exemple un opérateur téléphonique. Ça se passe comme ça dans beaucoup de pays".

Sur le même sujet

Lire et commenter