"Nymphomaniac" : la fellation de trop pour i-Télé !

"Nymphomaniac" : la fellation de trop pour i-Télé !

DirectLCI
SANCTION - i-Télé a reçu une mise en garde du CSA. La chaîne d'information du groupe Canal + avait malencontreusement diffusé des images pornographiques à une heure de grande écoute.

La sanction est tombée pour i-Télé . Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a mis en garde la chaîne d'information suite à la diffusion d'" images à caractère sexuel particulièrement explicites". En effet, le 10 février dernier à 16h51, les téléspectateurs ont eu une mauvaise surprise en regardant la chronique culturelle d'Olivier Benkemoun. Alors qu'il évoquait la présentation du film de Lars Von Trier,  Nymphomaniac,  à la Berlinale 2014, des scènes de sexes et notamment une fellation en gros plan, avaient illustré ses propos.

Des images déconseillées aux moins de 18 ans

"Le Conseil considère que l’une de ces images conférait à la séquence la qualification de catégorie V («déconseillé aux moins de 18 ans »), telle que définie par la recommandation du 7 juin 2005 sur la signalétique jeunesse et la classification des programmes", a déclaré le CSA dans un communiqué publié sur son site officiel . "Les programmes de catégorie V font l'objet d'une interdiction totale de diffusion", a-t-elle ajouté.

L'institution a ainsi demandé à i-Télé "de faire preuve de la plus grande vigilance, à l’avenir" et de "vérifier la teneur des images mises à l'antenne". La chaîne d'information du groupe Canal + a semble-t-il retenu la leçon suite au buzz suscité par ces images pornographiques.

Plus d'articles

Lire et commenter