On a visité le nouveau plateau du JT de TF1 avec ses présentateurs

On a visité le nouveau plateau du JT de TF1 avec ses présentateurs

DirectLCI
COULISSES - Jean-Pierre Pernaut inaugurera lundi le nouveau plateau du JT de TF1, repensé par les équipes de l’info de la chaîne pendant l’été. Nous l’avons visité en avant-première.

Plus de proximité, plus de punch, plus de réactivité aussi. Le 27 août à 13h, les téléspectateurs de TF1 découvriront le nouveau look du JT de la chaîne, avec un plateau entièrement repensé comme nous avons pu le constater au cours d’une petite visite en avant-première ce vendredi, en présence des présentateurs Jean-Pierre Pernaut, Anne-Claude Coudray, et Gilles Bouleau, ainsi que du directeur de l’information Thierry Thuillier.


"Après un premier semestre plein de succès avec des audiences en sensible augmentation, des spéciales leaders et l’installation du rendez-vous '20h Le Mag', c’est une nouvelle phase pour l’information de TF1", insiste ce dernier. "Ce n’est pas une révolution, mais une évolution qui change beaucoup de choses dans notre manière travailler."

Entourés par 70 m2 d’écrans LED amovibles et incurvés, projetant des vues de Paris et de la France des régions, les présentateurs recevront leurs invités sur une table plus petite, plus conviviale et propice aux confidences. Le fruit d'un travail orchestré tout l’été par le directeur artistique de l’info Yoann Saillon et ses équipes, encore à pied d'oeuvre ces dernières heures.

Ce redimensionnement offre davantage de mobilité et des axes de caméras supplémentaires, épousant les différentes parties du JT. Une nouvelle configuration qui promet également davantage d’immersion en 3D, y compris en direct grâce à l'écran vert, dissimulé derrière l'un des panneaux. Et plus de place aussi, ce qui permettra à Jean-Pierre Pernaut de recevoir les 33 Miss régionales le 19 novembre prochain, comme il nous l'a annoncé durant la visite.

"On ne gadgétise pas le plateau", insiste le patron du 13h, ravi du résultat. "On se sert de la technologie au service de ce qu’on veut raconter d’un point de vue éditorial." Un sentiment partagé par Anne-Claire Coudray, aux commandes des JT du week-end. "Chaque mouvement de caméra a un sens", insiste cette dernière pour qui ce nouveau plateau offre plus de souplesse. "Ce n’est plus un bunker. On a l’impression d’être devant une baie vitrée ouverte sur l’extérieur. C’est un plateau libérateur."


Même son de cloche du côté de Gilles Bouleau, le présentateur du 20h impatient d’entrer dans le vif de sujet, après déjà plusieurs jours de répétitions et d'échanges avec ses deux camarades : "Il y a forcément des fonctionnalités auxquelles on n’a pas pensé. Dans deux mois, je suis sûr qu’on aura encore découvert plein de choses !"

Autre changement notable pour les fidèles de l’info de TF1, la réorchestration du thème musical  du JT, immuable ou presque depuis sa création en 1990 par le compositeur Gabriel Yared. Moins anxiogène à la première écoute, il  reste néanmoins immédiatement reconnaissable. En changer ? "On s’est posé la question", avoue Thierry Thuillier. "On s’est dit qu’il était bien. Mais qu’il était un peu trop électrique et un peu sombre. En le modernisant, on s’inscrit dans une forme de continuité." Une raison de plus d'ouvrir l’œil, et de tendre à l'oreille, lundi à 12h59...

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter