''On n'est pas couché'' : Laurent Ruquier sur le départ ?

TÉLÉ
BYE BYE ? - Laurent Ruquier fait face à de vives critiques depuis la rentrée. Accusé de faire la part belle au FN avec ''On n'est pas couché'', l'animateur se défend dans les colonnes du Monde. Fatigué des attaques, il évoque même son possible départ de l'émission avant la prochaine présidentielle.

Il en a marre qu'on le critique. Laurent Ruquier est, en ce moment, la cible préférée des détracteurs du FN et pas seulement. Depuis plusieurs semaines, l'animateur est accusé de faire la pub du parti de Marine Le Pen dans son émission ''On n'est pas couché''. Un présentateur de météo de France 3 est même allé jusqu'à juger le présentateur des ''Grosses Têtes'' sur RTL "d'être complice des délires racistes de Nadine Morano". Sur Twitter, le hashtag #boycottONPC est même apparu.

De leurs côtés, de nombreux politiques, à l'instar de Nicolas Sarkozy ou encore François Fillon, se sont jurés de ne jamais mettre les pieds dans le talk-show du samedi soir qui entame sa 10ème saison sur France 2. Pire encore, certains communicants recommandent à leurs poulains de ne plus accepter les invitations de l'animateur et de la productrice Catherine Barma, comme nous le rappelle Le Monde dans son édition du jour.

À LIRE AUSSI >> 'ONPC' : pourquoi les politiques et les communicants en raffolent (ou pas) ?

C'est d'ailleurs dans ce journal que Laurent Ruquier s'explique. En fin d'article, il avoue sans demi-mesure : ''beaucoup d'animateurs invitent le FN parce qu'ils ont peur de se couper des 20% à 25% des électeurs qui votent pour lui, pas moi''. Las des critiques, celui qui se revendique "de gauche" accuse le coup et déclare se ''poser la question sur l'année prochaine''. Un brin découragé, il affirme même : ''avec l'élection présidentielle qui arrive, je ne suis pas sûr d'avoir envie de mettre le nez dans ce merdier''.

EN SAVOIR +
>> Polémique sur Nadine Morano : Laurent Ruquier se sent 'coupable'
>> VIDÉO : quand Morano dégouille chez Ruquier

Lire et commenter