"Orange is the New Black" renouvelée pour trois saisons supplémentaires par Netflix

"Orange is the New Black" renouvelée pour trois saisons supplémentaires par Netflix

DirectLCI
CRAZY - Netflix n'est pas là pour rigoler et vient d'annoncer le renouvellement d'"Orange is the New Black" pour trois saisons supplémentaires. C'est donc l'occasion pour vous mettre à la série.

La prison, un lieu qui leur va si bien. Les personnages hauts en couleur de Orange is the New Black viennent de voir leur sentence prolongée, Netflix a annoncé le renouvellement de la série pour des saisons 5, 6 et 7. Alors que la quatrième débarque le 17 juin prochain, la nouvelle n'est en rien surprenante : Orange is the New Black est l'un des gros succès de la plateforme de vidéos à la demande.

"Jenji (Kohan, la créatrice, ndlr) et son équipe ont produit une série phénoménale et percutante, qui est à la fois drôle et dramatique, scandaleuse et sincère" a assuré Cindy Hollande, vice-présidente du contenu original de Netflix, "Le public du monde entier a appris à aimer les femmes et les hommes d'Orange is the New Black, et nous sommes impatients de voir où ces trois saisons vont les conduire".

Un ensemble de personnages attachants

Si vous n'êtes pas familier avec l'univers de la série, cette annonce est l'occasion pour vous y mettre. Elle suit le quotidien des prisonnières du pénitencier de Litchfield, à travers les yeux de Piper Chapman (Taylor Schilling) au début du show, pour ensuite explorer tous les autres personnages qui gravitent autour. Un casting haut en couleur et talentueux, composé entre autres d'Uzo Aduba (qui incarne Crazy Eyes) - auréolée de deux Emmy Awards en 2014 et 2015 - Kate Mulgrew, qui campe Red la cuisinière russe, Laura Prepon, qui fait tourner la tête de Piper dans son rôle d'Alex Vause, ou encore Samira Wiley, la sensible Poussey.

A LIRE AUSSI 
>>  VIDÉO – "Orange is the new black" : un premier teaser de la saison 4 dévoilé
>>  "Orange is the New Black" : 3 bonnes raisons de se jeter sur la saison 3 sur Netflix
>>  SAG Awards, ou la revanche de la diversité à Hollywood

Plus d'articles

Sur le même sujet