Ornella, la nouvelle Miss Météo du "Grand Journal", met les pieds dans le plat

TÉLÉ
AH AH AH ? – Ornella Fleury a présenté pour la première fois la météo dans le "Grand Journal", lancé lundi sur Canal+ par Victor Robert. Une prestation critiquée à cause d’une blague sur la chroniqueuse transgenre Brigitte Boréale.

A l’épreuve du feu, elle y a laissé des plumes. Ornella Fleury s’est glissée pour la première fois dans son costume de Miss Météo du "Grand Journal", émission qui a fait son retour sur Canal+ lundi 5 septembre. 


Avant de donner les prévisions, la jeune femme, en legging, veste de smoking et nœud papillon,  s’est d’abord amusée à vanner ses nouveaux collègues. Le présentateur  Victor Robert, alias "ah lui", en a pris pour son grade tout comme André Manoukian à qui elle a envoyé : "André, heureusement que t’es beau parce que tu dois être le seul musicien au monde dont on ne connaît aucune chanson."


Ça me donne envie que vous et moi on fasse un plan à trois.Ornella Fleury

Les choses se sont corsées quand elle est venu le tour de Brigitte Boréale, chroniqueuse transgenre. "Bonsoir monsieur dame, enfin Brigitte", lui a lancé Ornella Fleury avec une moue étrange avant de poursuivre : "Brigitte on te connaît très peu, du coup, je trouve ça un peu excitant. Ça me donne envie que vous et moi on fasse un plan à trois". "Je suis ouverte à toutes les propositions", a gentiment répondu le journaliste. 

Si l’ensemble de sa météo était plutôt drôle, le passage consacré à Brigitte Boréale a provoqué la colère de certains téléspectateurs qui ont crié à la transphobie sur Twitter. 

Sur le réseau social, la jeune femme a tout de même pu compter sur le soutien de son compagnon, l’humoriste Mustapha El Atrassi, également embauché au "Grand Journal". Ils avaient déjà travaillé ensemble sur l'écriture du spectacle de la comédienne joué cet été au Point Virgule, des textes assez crus qui avaient valu au one-woman-show d’être interdit aux moins de 16 ans. La promesse de belles saillies dans "Le Grand Journal" ? A confirmer.


Et aussi

Lire et commenter