Patrick Fiori : "Enfant, j'ai fait 'The Voice Kids' mais sans les caméras !"

Patrick Fiori : "Enfant, j'ai fait 'The Voice Kids' mais sans les caméras !"

DirectLCI
CONCOURS – C'est le petit nouveau au sein du jury. Patrick Fiori fait ses débuts de coach dans la deuxième saison de "The Voice Kids" qui démarre ce vendredi soir sur TF1. Le chanteur nous livre ses premières impressions.

Vous avez commencé les concours de chant à l'âge de 8 ans. Est-ce pour cela que vous avez accepté de participer à "The Voice Kids" ?
C'est vrai que j'ai fait "The Voice Kids" à mon époque, mais sans les caméras ! A l'époque je montais sur scène pour me faire plaisir et faire plaisir aux gens, pas pour gagner quoi que ce soit. Je pense que les enfants de "The Voice Kids" sont dans le même état d'esprit : ils ont là pour s'amuser mais avec une belle machine et tous les artifices dont bénéficient les grands.

Qu'est ce qui vous a le plus étonné dans cette expérience ?
J'ai été bluffé par le niveau des enfants, ils sont incroyables. Ils savent tout faire : chanter, danser, jongler, un peu comme les Américains. J'ai aussi été très étonné des rapports avec Jenifer et Louis Bertignac. Nous avons mené une bataille bienveillante. Je les avais souvent croisés auparavant mais on ne se connaissait pas bien. L'introduction du petit nouveau s'est bien passée grâce à eux ! Et même si c'est démodé, je tiens à les remercier. J'ai pris ma place parce qu'on me l'a donnée.

Ce n'était pas trop difficile de dire non aux enfants ?
Ce n'était pas facile, bien sûr, mais on justifiait toujours nos décisions. Et grâce à la bienveillance de toute l'équipe, c'est un vrai plaisir d'être coach dans cette émission. On peut rester qui on est, et ça, c'est très plaisant.

Aimeriez-vous participer à la version adulte de "The Voice" ?
On ne m'a rien demandé ! Mais si on me le proposait, pourquoi pas. Je reste ouvert.

"The Voice Kids", ce soir à 20 h 55 sur TF1.

A LIRE AUSSI >> Jenifer : "Dans The Voice Kids, on protège nos enfants au maximum"

Sur le même sujet

Lire et commenter