Polémique Arcady : Laurent Ruquier défend Aymeric Caron

Polémique Arcady : Laurent Ruquier défend Aymeric Caron

DirectLCI
POLEMIQUE – Après Aymeric Caron, c'est au tour de Laurent Ruquier de réagir aux propos d'Alexandre Arcady, choqué par les propos du polémiste lors leur face-à-face dans "On n'est pas couché".

Laurent Ruquier n'est pas content. Sur son compte Twitter , l'animateur vient d'apporter son soutien à son chroniqueur, Aymeric Caron, cible du réalisateur Alexandre Arcady depuis leur échange, coupé au montage dans le cadre de la promo du film 24 jours, qui raconte l'envers du décor de l'affaire Halimi . Interpellé par un twittos, le patron d'On n'est pas couché est catégorique. "Qui oserait m'accuser moi ou Aymeric Caron d'antisémitisme ? (…) Faut arrêter avec ça. Qui a vu des propos choquants ? Arcady déforme les propos de Caron dans une séquence qui a été coupée. Point".

Laurent Ruquier précise par ailleurs les circonstance de cette fameuse coupe. "C'est Alexandre Arcady qui a été choqué et souhaitait couper cette séquence. Pour finalement aller la raconter à sa façon ensuite !", déplore-t-il à propos de l'intervention du cinéaste, mercredi dernier dans l'émission "Les Grandes Gueules", sur RMC . "Il a dit qu'on pouvait comprendre parce que les soldats israéliens tuaient des enfants palestiniens", avait déclaré Alexandre Arcady, à propos du polémiste. "Ce sont des raccourcis qui font mal et qui peuvent perturber beaucoup les esprits".

Parole contre parole

Samedi, Aymeric Caron avait donné sa version des faits dans "Salut les terriens", le talk show de Thierry Ardisson sur Canal+. "Contrairement à ce qu'Arcady a pu entendre ou vouloir comprendre, aucun moment dans cette séquence, je ne justifie l'injustifiable, l'innommable à savoir le meurtre d'un juif, la torture, le meurtre d'Ilan Halimi qui est inexcusable", a affirmé le chroniqueur. "Je n'ai fait que souligner quelque chose que je regrettais, que je dénonçais, à savoir que le conflit israélo-palestinien, la mort d'enfants palestiniens, étaient utilisés, récupérés par certaines personnes pour aller justifier l'injustifiable."

Depuis l'intervention d'Alexandre Arcady au micro de RMC, Aymeric Caron a avoué ne pas supporter les accusations d'antisémitisme, "moi qui me bats depuis des années, que ce soit dans mon métier ou dans ma vie personnelle contre ça (…) Mon dernier livre, c'est justement un cri contre la montée du racisme, que ce soit l'antisémitisme, l'islamophobie. Me retrouver moi, désigné, pointé du doigt, pour ce que je ne cesse de dénoncer, je le vis très mal".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter