3 bonnes raisons de regarder "Jeff Panacloc perd le contrôle" sur TMC

TÉLÉ
DirectLCI
HUMOUR - Parce qu’il y a toujours quelque chose à regarder à la télévision, "La Médiasphère" a sélectionné pour vous le programme du jour. Aujourd'hui, " Jeff Panacloc perd le contrôle " à 20 h 55 sur TMC.

Si vous avez loupé le spectacle de Jeff Panacloc et son célèbre singe Jean-Marc, TMC propose ce soir une petite session de rattrapage. Fous rires garantis. 

  • 1Parce que le spectacle a fait un carton

    Inconnus il y a cinq ans, Jeff Panacloc et Jean-Marc sont aujourd'hui de véritables stars. En 4 ans, le ventriloque originaire de Seine-et-Marne a connu une folle ascension avec "Jeff Panacloc perd le contrôle ", un spectacle qui attiré plus d’un demi-million de spectateurs en 300 dates. C'est le show enregistré au Palais des Sports (et déjà diffusé sur TF1) que propose ce soir TMC. L'occasion de faire connaissance avec un duo déjanté en compagnie d'Arthur qui nous emmène dans les coulisses du spectacle.
  • 2Parce que c'est un duo qui n'a peur de rien

    Qui a dit que les ventriloques étaient forcément ringards ? En donnant vie à Jean-Marc, un singe hystérique, mal élevé et obsédé sexuel, Jeff Panacloc a redonné ses lettres de noblesse à un art qui avait besoin d'un bon coup de jeune. Dans ce spectacle déjanté et complètement irrévérencieux, Jean-Marc n'hésite pas à balancer les pires saloperies et à taper sur le public. "Pourquoi on met toujours les handicapés devant ? C'est parce qu'on peut pas les monter ?". "C'est mal foutu les meubles Ikéa, elles doivent pas sucer les suédoises."
  • 3Parce que Jeff Panacloc prépare un nouveau show pour 2017

    Ancien électricien reconverti en ventriloque, Jeff Panacloc ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Poursuivant sur sa lancée, il concocte un nouveau spectacle dans lequel il sera toujours accompagné de Jean-Marc. Les deux compères partiront roder leurs nouveaux sketchs dans de petites salles en février prochain avant de le proposer à un public plus large et arriver à Paris fin 2017, début 2018.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter