3 bonnes raisons de regarder "Ma part du gâteau", ce soir sur France 4

DirectLCI
COUP DE COEUR - Parce qu’il y a toujours quelque chose à regarder à la télévision, "La Médiasphère" a sélectionné pour vous le programme du jour. Aujourd'hui, Ma part du gâteau", le film de Cédric Klapisch, à 20h55 sur France 4.

  • 1Parce que c’est un Klapisch différent

    Réalisateur à succès de comédies générationnelles comme "L’Auberge espagnole" et "Les Poupées Russes", Cédric Klapisch prenait un virage plus social en 2011 avec "Ma part du gâteau", un film directement inspirée de la crise financière survenue trois ans plus tôt. Son héroïne, c’est France, une mère divorcée de trois enfants qui se retrouve au chômage lorsque l’usine où elle travaille depuis 20 ans ferme du jour au lendemain. Elle quitte alors Dunkerque pour Paris où elle se fait embaucher comme femme de ménage par Steve, un trader sans scrupule…
  • 2Parce que le duo d’acteurs est épatant

    Dans le rôle de Steve, on retrouve un Gilles Lellouche aussi charismatique qu’insupportable pour l’un de ses premiers grands rôles en tête d’affiche. Face à lui, une Karin Viard tour à tour émouvante, désopilante et sexy. Leur tête-à-tête, inédit sur grand écran, est pour beaucoup dans le charme de ce long-métrage à la croisée des chemins.
  • 3Parce que c’est un film terriblement actuel

    Délocalisations sauvages, marché financiers incontrôlables, chômage des femmes et famille monoparentale… A sa manière, "Ma part du gâteau" dresse un portrait ultra-réaliste de la France d’aujourd’hui et des thèmes de la prochaine élection présidentielle. Mais si la première partie du film évoque le cinéma social britannique à la Ken Loach, la deuxième, plus proche de la comédie romantique, redonne le sourire au spectateur. On ne dit pas non.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter