"A vos pinceaux" ce soir sur France 2 : à quoi peut-on s’attendre ?

"A vos pinceaux" ce soir sur France 2 : à quoi peut-on s’attendre ?
TÉLÉ

PROGRAMME TV - A partir du mardi 27 décembre, France 2 diffuse "A vos pinceaux", une nouvelle émission dans laquelle plusieurs peintres amateurs s'affrontent pendant quatre semaines. Le vainqueur pourra exposer ses toiles au Grand Palais de Paris. Le "Top Chef" de la peinture ?

Après les fourneaux : les pinceaux. France 2 se lance dans le concours de peinture en cette fin d'année 2016 et diffuse ce mardi 27 décembre le premier épisode de "A vos pinceaux". Ce nouveau programme animé par Marianne James se déroulera sur quatre semaines, pendant lesquelles dix candidats s'affronteront. Des peintres amateurs âgés de 17 à 63 ans qui tenteront de passer les différentes épreuves imposées avec succès. 

Deux candidats seront éliminés chaque semaine, après trois épreuves et le vote des deux membres du jury : Fabrice Bousteau, artiste peintre et professeur d’arts appliqués, et Bruno Vannacci, rédacteur en chef de "Beaux Arts Magazine". Ces amoureux de la toile devront composer de magnifiques tableaux dans des lieux tout autant magnifiques, entre autres :  le jardin de l'impressionniste Claude Monet à Giverny, une frégate dans un port à Saint-Malo, au Moulin Rouge ou encore au parc zoologique de Thoiry.

Le Top Chef de la peinture

"Les modèles peuvent être imposés (nu, autoportrait…) avec une technique de peinture libre (huile, aquarelle, feutres…). Les candidats peuvent aussi reproduire librement avec une technique imposée, comme le fusain pour le portrait du comédien Bruno Salomone. Enfin, les peintres partent en reportage, comme au zoo de Thoiry", explique notamment Gery Leymergie, qui produit l'émission avec la société BBC France, à nos confrères du Figaro.

 "A vos pinceaux", adapté du format britannique "The Big Painting Challenge", va lorgner du côté de "Top Chef" sur sa forme pour accrocher le téléspectateur, avec notamment des épreuves en temps réel et une pression de tous les instants. Selon Bruno Vannacci, les oeuvres seront jugées "avec des critères précis" et devront "respecter les consignes".

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter