"Shoah", samedi soir sur Arte : 5 choses à savoir sur le documentaire de Claude Lanzmann

TÉLÉ
DirectLCI
HOMMAGE – Le réalisateur Claude Lanzmann est décédé jeudi à l’âge de 92 ans. Arte a choisi de rediffuser son chef d’œuvre, "Shoah", samedi soir en deux épisodes de plus de 4 heures chacun. LCI vous explique pourquoi ce film est entré dans la légende.

Après l’annonce jeudi de la mort de Claude Lanzmann  à l’âge de 92 ans, Arte a décidé de lui rendre hommage en diffusant samedi soir "Shoah", ce film indispensable, sorti en 1985, en prime-time. Il sera ensuite disponible en replay sur le site de la chaine franco-allemande durant 60 jours. Si vous ne l’avez jamais vu, voici quelques éléments de compréhension indispensables…

Que signifie le mot "Shoah" ?

Le mot "Shoah" signifie "anéantissement" en hébreu. Après le retentissement mondial du film, il s'est imposé dans le langage courant. "On s'est mis partout à dire ‘la Shoah’, ce nom a supplanté ’Holocauste’, ’Génocide’ ou ‘Solution finale’", expliquait son réalisateur.

Qui Claude Lanzmann a-t-il interrogé ?

Durant dix campagnes de tournage, le cinéaste a méthodiquement suivi les traces de l'infamie, identifiant les lieux du génocide et écoutant des survivants et des témoins. "Shoah" traite uniquement des camps d'extermination en Pologne : Chelmno, Treblinka et Auschwitz-Birkenau. Il raconte aussi le processus d'élimination du ghetto de Varsovie. 

Le cinéaste a-t-il pris des risques ?

Il a parfois été contraint d'utiliser un faux nom, des faux papiers et une caméra cachée pour interroger d'anciens nazis : "Shoah est, à beaucoup d'égards, une investigation policière, et même un western dans certaines parties", disait celui qui est notamment parti à la recherche, en Israël, d’un coiffeur qui coupait les cheveux des femmes avant qu’elles entrent dans les chambres à gaz.

Pourquoi n’y a t-il pas de voix off ?

"C’est un film d’histoire au présent", disait Claude Lanzmann pour justifier son choix de se priver des commentaires d'experts ou d'historiens, fréquents dans les documentaires historiques. "Il n'y a aucune voix off pour dire quoi penser, pour relier de l'extérieur les scènes entre elles. Ces facilités ne sont pas autorisées dans "Shoah"."

Quelle est la durée exacte du film ?

"Shoah" est un travail unique dans l’histoire du journalisme comme du cinéma. De 1976 à 1981, Claude Lanzmann a accumulé plus de 350 heures d’images, tournées dans 14 pays différents. Face au travail titanesque de montage, "Shoah" sortira ensuite en 1985. Plusieurs versions existent mais c’est celle en deux parties de 4h22 et 4h39 que rediffusera Arte.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter