Qui est Lou Gable, l’adolescente qui incarne Flavie Flament dans "La Consolation" ?

DirectLCI
ZOOM - Elle est bouleversante dans "La Consolation", le téléfilm de Magaly Richard-Serrano, diffusé ce mardi soir sur France 3. Pour ses débuts à l'écran, Lou Gable, 16 ans, prête ses traits et son talent à la journaliste Flavie Flament.

C’est une première qui va marquer les esprits. Avant de tourner dans La Consolation, le téléfilm de Maglay Richard-Serrano, diffusé ce mardi soir sur France 3, la jeune Lou Gable n’avait jamais mis les pieds sur un plateau. Et pourtant, à 16 ans à peine, elle incarne avec une formidable conviction le personnage de Poupette, le surnom donné par ses parents à Flavie Flament. Cette fiction, rappelons-le, s’inspire du livre dans lequel la journaliste racontait avoir été violée lors d’un séjour au Cap d’Agde par un célèbre photographe, avant de désigner plus tard le Britannique David Hamilton.


Lycéenne à Digne-les-Bains, dans le sud de la France, Lou Gable rêvait depuis toujours de jouer la comédie. Ce sont ses parents et sa sœur aînée qui l’ont inscrite au casting du téléfilm, joignant à sa candidature une vidéo où elle joue de la guitare, un perroquet sur l’épaule, raconte-t-elle à nos confrères de La Provence. Quelques mois plus tard, elle se retrouve sur le tournage en compagnie de comédiens chevronnés comme Lea Drucker, qui incarne sa mère, ou du Britannique Philip Schurer, qui prête ses traits à David Hamilton.

En vidéo

"La Consolation", la bande-annonce du téléfilm inspiré du livre de Flavie Flament

"L'histoire est chargée en émotion", explique-t-elle à La Provence. "Mais au bout de quelques jours, on arrive à se détacher du personnage. À être "Poupette" devant la caméra, mais à redevenir soi-même une fois la scène terminée", assure l’adolescente, qui a pu compter sur le soutien de Flavie Flament tout au long de l’aventure. "Elle est géniale, bienveillante à mon égard. Elle m'a donné les clés pour entrer dans le personnage, pour m'imprégner de son histoire. Il y a un mimétisme naturel, un rapport affectif qui s'est créé."


Depuis le tournage, Lou Gable a retrouvé les bancs du lycée, tout en prenant en parallèle des cours de théâtre. Après son bac, l’an prochain, elle compte bien se lancer dans une carrière qui lui tend les bras. "J'ai envie de découvrir d'autres lieux, de vivre ailleurs. Je savais que je voulais être comédienne, ce premier tournage a été la confirmation." Les téléspectateurs en auront la révélation ce mardi soir, sur France 3. La diffusion de La Consolation sera suivie à 22h30 d’un débat animé par Carole Gaessler, en présence de Flavie Flament.

Plus d'articles

Sur le même sujet