"Le Choc des Titans" ce soir sur TF1 : mais où est passé l’acteur Sam Worthington ?

TÉLÉ
DirectLCI
PORTRAIT - TF1 rediffuse ce jeudi soir "Le Choc des Titans", le péplum fantastique réalisé par le Français Louis Leterrier. L'occasion de revenir sur la carrière et de prendre des nouvelles de sa vedette, l'acteur australien Sam Worthington.

Pas facile de se faire une place au soleil de Hollywood. Y compris lorsqu’on a été la vedette du plus grand succès de tous les temps. En 2009, le grand public découvre Sam Worthington, un acteur australien de 32 ans auquel James Cameron a confié le rôle de Jake Sully dans Avatar. S’il a fait appel à sa grande copine Sigourney Weaver pour incarner le Dr Grace Augustine, le cinéaste canadien a préféré engager un comédien totalement inconnu pour donner corps à ce soldat paraplégique qui va prendre fait et cause pour les Na’vis, le peuple assiégé de la planète Pandora.  


A l’arrivée, un spectacle visuellement inédit pour ce blockbuster écolo qui ressuscite la 3D et cumule à ce jour 2.7 milliards de dollars de recettes. Passé par la télévision et le cinéma indépendant dans son pays, Sam Worthington n’a désormais plus besoin d’écumer les castings, lui qui auditionna quelques années plus tôt pour le rôle de James Bond dans Casino Royale, finalement attribué à un certain Daniel Craig...

Du moment que je resterai exigeant, je pense que je continuerai à avoir des rôlesSam Worthington, en 2009

"Vous savez avant d’être acteur j’étais maçon", raconte à l’époque la star naissante au magazine Parade. "Je ne crois pas que je vais changer. Je suis plutôt têtu dans mon genre. Tout ce que le succès va m’apporter, c’est l’envie de me battre encore plus. Comme James Cameron, je suis mon pire critique. Je me mets beaucoup de pression. Du moment que je resterai exigeant, je pense que je continuerai à avoir des rôles."

Des choix de carrière discutables

Avec la bénédiction de James Cameron, il rejoint le casting de Terminator : Renaissance où face à Christian Bale dans la peau de John Connor, il interprète Marcus Wright, un condamné à mort changé en cyborg. Malgré tous les efforts de ce duo de choc et du réalisateur McG, le film est un échec au box-office, poussant les producteurs à tout reprendre à zéro avec de nouveaux comédiens, six ans plus tard.

C’est avec Le Choc des Titans que Sam Worthington va connaître son deuxième vrai succès. Dans ce remake du classique de 1981, mis en scène par le Français Louis Leterrier, il incarne Persée, le fils de Zeus, interprété par Liam Neeson. Gavé d’effets spéciaux, presque aussi kitsch que son modèle et pas toujours très bien joué, le film cumule près de 500 millions de dollars de recettes au point d’avoir une suite, La Colère des titans, deux ans plus tard.


S’il est plutôt crédible en action man, c’est sur les planches du National Institute of Dramatic Art de Sydney, fréquenté par le passé par Mel Gibson et Cate Blanchett, que l'acteur a débuté. Forcément, il a envie d’élargir sa palette. En 2010, il donne la réplique à Guillaume Canet et Eva Mendes dans la comédie dramatique Last Night. Et s’il est très bon la même année dans L’Affaire Rachel Singer, le film d’espionnage de John Madden (le réalisateur de Shakespeare in love) ses choix de carrière discutables ne vont pas lui permettre d'exploiter tout son potentiel.

Dos au mur, Drift, Sabotage, Paper Planes, The Keeping Room, Cake… Aucun de ces films ne va faire trembler le box-office. Quand ils ne sortent pas directement en DVD. En janvier 2014, Sam Worthington refait la une des journaux... à la rubrique des faits divers. En marge de la Fashion Week de New York, l’acteur a frappé Sheng Li, un paparazzi qui avait importuné selon lui sa compagne, le mannequin Lara Bingle. Fin 2015, les deux hommes trouvent un arrangement financier, avant même la tenue du procès.

Côté ciné, Sam Worthington va finalement rebondir en 2015 en incarnant un guide de haute montagne dans Everest, le film d’aventure inspiré d’une histoire vraie réalisé par Baltasar Kormakur. L’année suivante, il joue le Capitaine Glover dans le puissant film de guerre de Mel Gibson, Tu ne tueras point. A chaque fois des seconds rôles pour celui qui attend, depuis de longs mois le début du tournage de Avatar 2, désormais prévu pour août prochain.

Dans une interview accordée en janvier dernier au site We Got This Covered, l’acteur levait (un peu) le voile sur l’un des projets les plus fous de la carrière de James Cameron. A partir d’août prochain, son équipe devrait plancher non pas sur une mais quatre suites ! "J’ai lu tous les scripts et ils sont géniaux. On va retrouver Jake huit ans après", explique l’acteur. "Ca ne ressemblera à rien que vous connaissez. L’univers sera plus grand que dans le premier mais ça parlera de la famille avant tout." 


D’ici la sortie du prochain épisode, prévue pour 2020, c’est à la télévision qu’on pourra revoir Sam Worthington. Il fait actuellement la promo de Manhunt : Unabomber, une minisérie sur la traque de Theodore Kaczynski, le terroriste américain dont les colis piégés ont fait 3 morts et 26 blessés de 1978 à 1996. Il y interprète le profiler Jim Fitzgerald face à Paul Bettany dans le rôle du tueur. Diffusion outre-Atlantique sur Discovery Channel à partir du 1er août prochain.

>> Le Choc des Titans, de Louis Leterrier. Avec Sam Worthington, Liam Neeson, Ralph Fiennes. Ce jeudi 27 juillet à 21h sur TF1.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter