"L’Arme Fatale" : comment Clayne Crawford s’est grillé pour de bon avec Damon Wayans

DirectLCI
COULISSES – La saison 2 de "L’Arme Fatale" touche bientôt à sa fin sur TF1. Si une troisième est déjà en chantier, elle se fera sans l’acteur Clayne Crawford, coupable d’une série de dérapages vis-à-vis de l’équipe de la série et de son partenaire Damon Wayans en particulier. Explications.

A l’écran, leurs personnages surmontent leurs différences pour former un redoutable duo d’enquêteurs. Dans la vraie vie, il en était tout autre. Clayne Crawford et Damon Wayans, alias Martin Riggs et Roger Murtaugh, les héros de la série "L’Arme Fatale", ne retravailleront sans doute jamais ensemble. Le 5 mai dernier, les producteurs de la série annonçaient le départ du premier, coupable de "comportements abusifs" sur le plateau de la saison 2. Quelques jours plus tard, le programme diffusé en France sur TF1 était reconduit pour une troisième saison avec Sean William Scott dans le rôle du "sortant". Mais comment en est-on arrivé là ? 


Flashback. Après avoir longuement caressé l’idée d’un "reboot" des films de Richard Donner avec Mel Gibson et Danny Glover, la Warner annonce à l’automne 2015 son intention d’en faire une adaptation télé, sous l’impulsion du scénariste Matt Miller et du réalisateur McG ("Charlie’s Angels", "Terminator : Renaissance"). Les fans sont sceptiques, les projets de ce genre étant rarement convaincant. Un an plus tard, le résultat dépasse toutes les attentes. Hyper rythmé et sans fioriture, cette relecture réussie fait un carton, aussi bien auprès du public que des critiques qui saluent l’alchimie entre ses deux vedettes.

Disparu des radars depuis la fin des années 1990, Damon Wayans ("Le Dernier Samaritain", "Last Action Hero") s’offre un comeback plutôt savoureux dans la peau de Murtaugh tandis que Clayne Crawford, abonné aux seconds rôles depuis ses débuts dans "Buffy", trouve enfin un rôle à la mesure de son talent avec le personnage de Riggs, un flic "borderline" qui va, semble-t-il, un peu lui monter à la tête. Toujours est-il qu'après une première saison couronnée de succès, l’équipe se retrouve courant 2017 pour une nouvelle fournée de 22 épisodes.

Des excuses qui ne passent plus

A l’époque du tournage, rien ou presque ne filtre des tensions en plateau. Sans doute en partie parce que les bonnes audiences sont au rendez-vous. Mais le 24 avril dernier, Clayne Crawford prend les devants en publiant sur Instagram une longue lettre d’excuses, révélant qu’il a été "réprimandé" à deux reprises, suite à des incidents survenus sur le tournage de la saison 2. La première fois, il aurait exprimé sa colère de manière un brin "démonstrative" envers l’équipe pour des raisons liées à sa sécurité. Comme son personnage, il sera envoyé chez le psy. Et contraint de verser une partie de son cachet aux personnes victimes de son dérapage.

Quelques semaines plus tard, le comédien passe derrière la caméra pour l’épisode 20, intitulé "Mauvaises Fréquentations", diffusé ce soir à 21h55 sur TF1. Et cette fois c’est l’un de ses partenaires à l’écran qui s’estime en danger après avoir reçu un éclat de métal durant une scène d’action. "Je suis incroyablement désolé si la passion que je mets à faire du bon travail a mis quiconque mal à l’aise sur le plateau", écrit-il. Un mea culpa qui n’a visiblement pas suffi. En coulisses, plusieurs de ses partenaires auraient menacés de ne pas revenir s’il restait au générique, révèle The Hollywood Reporter.


Le 15 mai, alors que la Warner vient d’annoncer le remplacement de Clayne Crawford par Sean William Scott, Damon Wayans lâche le morceau. Dans une série de tweets incendiaires il révèle, vidéo à l’appui, que c’est lui qui a été blessé à la tête durant l’épisode réalisé par son ex-partenaire qu’il qualifie de "terroriste émotionnel", l’accusant de faire pleurer les femmes de l’équipe et d’instaurer un climat de peur en plateau. Le comédien, qui reprochait à ses producteurs de ne pas l’avoir suffisamment défendu au moment des faits, a depuis supprimé ses comptes sur les réseaux sociaux.

Clayne Crawford, de son côté, semble avoir pris acte de son renvoi. Dès le 14 mai, il postait un cliché, à contre-jour, félicitant l’équipe pour la future saison 3 qui se fera sans lui.

"Riggs était un rôle de rêve et une expérience qui restera en moi pour toujours", écrit-il. "Bonne chance pour la suite !" Il n’a, en revanche, toujours pas commenté les accusations de Damon Wayans à son encontre. Marié et père de trois enfants, le natif de l’Alabama se ressource auprès des siens. Dans l’attente d’un nouveau challenge ? Encore faut-il que le petit monde de la télé lui pardonne ses excès...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter