VU DE TWITTER - Pas de pitié pour Emeric, le dragueur aux sapins de "L’amour est dans le pré"

TÉLÉ
DirectLCI
REVUE DE TWEETS - Jamais un candidat de "L’amour est dans le pré" n’avait reçu autant de courriers. Lundi soir, Aymeric accueillait ses prétendantes lors de l’étape du speed dating. Sûr de lui, le beau gosse breton avait prévu une surprise identique pour chacune. De quoi s'attirer les foudres des internautes...

400. C’est le nombre de lettres enflammées reçues par Emeric, l’un des candidats de la saison 13 de "L’amour est dans le pré", depuis la diffusion de son portrait en début d’année. Un record que ce trentenaire breton, pépiniériste de profession, doit en grande partie à son physique de playboy. M6 diffusait lundi soir l’étape du speed-dating, au cours de laquelle ce jeune papa célibataire rencontrait quelques-unes de ses prétendantes.


Avait-il préparé ce moment crucial comme un entretien d’embauche ? Ou comme un vulgaire dragueur du samedi soir ? Toujours est-il que les téléspectateurs n’ont guère apprécié sa technique du "copier-coller" en matière de séduction. Une fois, deux fois, trois fois...

Avec un peu de chance, on pourra peut-être le décorer ensembleEmeric, après avoir offert un sapin à chacune de ses prétendantes

A chacune de ses prétendantes, Emeric avait en effet apporté un cookie cuisiné par sa fille et un petit sapin. "Avec un peu de chance, on pourra peut-être le décorer ensemble", lancera-t-il à l’identique à Clémentine, Lucie et aux autres jeunes femmes venues le rencontrer.

Sur les réseaux sociaux, la technique de drague du candidat n’est évidemment pas passée inaperçue…

Ce n'est finalement pas grâce aux conifères mais au ballon rond que ce brave Emeric va faire son choix. Fan de l'équipe de Guingamp, il a en effet craqué pour Clémentine, arbitre de foot et supportrice du FC Nantes. Il a également invité chez lui Lucie, une passionnée de perroquets et de tatouages...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter