"Quotidien", "TPMP", "C à vous" : quel talk-show regarderez-vous cette saison ?

DirectLCI
NOUVEAUTÉS – Trois chaînes, trois bandes, trois tons différents. En cette rentrée 2018, les talk-shows les plus suivis de la télé française revoient leur formule et leur casting. Petite revue d’effectifs.

C’est un match à trois qui va encore rythmer l’actu médiatique. "Quotidien" sur TMC, "Touche pas à mon poste" sur C8 et "C à vous" sur France 5 font ce lundi soir leur grand retour à l’antenne. Leader de septembre à décembre dernier, l’émission de Yann Barthès avait ensuite été devancée de janvier à  juin par celle de Cyril Hanouna. Mais gare à la concurrence d’Anne-Elisabeth Lemoine…

"Quotidien" : Yann Barthès veut du sang neuf

La deuxième saison de "Quotidien" avait attiré l'an passé 1.2 million de téléspectateurs en moyenne. Pour la troisième, Yann Barthès renouvelle sa bande de jeunes chroniqueurs pour proposer une émission "générationnelle", comme il l’explique dans les colonnes du Parisien.  


D’abord avec une ancienne du "Petit Journal" de Canal +, la journaliste Sakhia Brakhlia, qui après un passage sur BFMTV, rejoint l’animateur sur la chaîne du groupe TF1. Mais aussi quatre humoristes, avec chacun une touche bien particulière. Ancien de "C à vous", cette année aux commandes de la pré-matinale sur Europe 1, Matthieu Noël sera chargé d’apporter un regard décalé sur l’actu. Ancienne Miss Météo du Grand Journal de Canal +, Alison Wheeler proposera, elle, un téléshopping à sa sauce.

Star de Youtube, spécialiste des vidéos bricolo, Alex Ramirès chroniquera  l’actualité culturelle. Enfin Pablo Miranda, l’un des fondateurs du site parodique Le Gorafi, tiendra une revue de presse consacrée aux haters qui embrasent les réseaux sociaux.  Ça promet…


Si la plupart des "jeunes anciens" de "Quotidien" seront de retour, il faudra cependant patienter quelques semaines pour retrouver la revue de presse déjantée de Vincent Dedienne. En cette rentrée, l'humoriste tourne en effet avec son spectacle dans toute la France.

"TPMP" : Cyril Hanouna fait des petits

Leader des audiences avec 1.29 million de fidèles de janvier à juin derniers, l’émission de Cyril Hanouna semble avoir tourné la page des polémiques qui l’avait placée dans le viseur du CSA. L’objectif ? Un mix de débats et de l’humour, décliné cette saison en plusieurs sous-marques.


A 18h30, "C’est que de la télé" revient pour une deuxième saison. Après le départ de Julien Courbet pour M6, c’est Valérie Benaïm qui prend les commandes du programme consacré aux grands sujets d’actualité vus par la télé. Aux côtés des visages connus comme Francesca Antoniotti ou Tatiana-Laurens Delarue, la bande sera enrichie par un agriculteur, un ancien policier de la Bac, un urgentiste et un avocat.


Le "TPMP" classique, présenté à partir de 19h par "Baba", verra le retour de plusieurs anciens comme Bertrand Chameroy, après son passage manqué sur W9, et de Nabilla Benattia, dont le premier séjour dans l'émission, en 2014, avait été interrompu par l'affaire de l'agression de son compagnon Thomas Vergara. Parmi les petits nouveaux, l’équipe accueillera l’ex-Miss France Delphine Wespiser.

Le vendredi à 19h05, le "TPMP" classique se transforme en "TPMP People" avec Matthieu Delormeau, un spécialiste, aux manettes. Exit l’actu des médias : l’animateur et ses chroniqueurs débattront de la vie des stars, françaises et internationales. Le vendredi à 21, Jean-Luc Lemoine présentera "TPMP refait la semaine". Il sera entouré de plusieurs chroniqueurs historiques et de petits nouveaux. L’occasion de revenir sur les actualités qui ont fait le buzz au cours des 5 derniers jours.


Enfin, Cyril Hanouna présentera lui-même "Balance Ton Post !", un programme diffusé chaque vendredi à 23h10. L’objectif ? Débattre de l’actu qui a fait parler les Français toute la semaine.  A ses côtés, le rappeur Doc Gyneco, le patron de la Fédération Française du Rugby Bernard Laporte ou encore le politique Karim Zéribi.

"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine sur sa lancée

On annonçait la succession d’Anne-Sophie Lapix périlleuse. A tort ! Avec  1.1 million de téléspectateurs (+13%) pour sa première saison aux commandes du talk-show de France 5, l’ancienne journaliste de Canal + a largement remporté son pari l’an dernier. Et imposé un ton à la fois convivial et décontracté, avec des invités prestigieux et une capacité à rebondir sur les grands sujets d’actualité. Le 13 mars dernier, le programme a ainsi atteint  1.47 millions de téléspectateurs (7.8% du public), tout près du record historique de 1.57 millions de téléspectateurs (8%) atteint le 8 mai 2017, au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron. 


D’où un concept inchangé, les invités échangeant à 19h autour d’un repas au cours duquel interviendront des visages connus comme le président du Festival de Cannes Pierre Lescure, Patrick Cohen, Maxime Switek, Marion Ruggieri ou encore la journaliste sportive Anne-Laure Bonnet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter