Unité, famille, humour... Cinq séries à regarder pour oublier l'Amérique de Trump

Unité, famille, humour... Cinq séries à regarder pour oublier l'Amérique de Trump
TÉLÉ

PO-SI-TI-VI-TÉ ! - Depuis le 20 janvier et l'arrivée de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, le pays est déchiré, les décrets polémiques s'enchaînent et les manifestants envahissent les rues. Pour oublier ce climat et faire le plein de bonne humeur, de joie et de rire, LCI vous propose cinq séries américaines à (re)découvrir.

This Is Us

This Is Us, c'est l'amour. L'amour d'un couple, l'amour de trois enfants pour leurs parents, l'amour entre deux frères et une soeur. This Is Us, c'est une famille, unie, déchirée, déchirante. This Is Us, c'est une série qui touche en plein coeur, à l'émotion pure. Elle nous fait du bien, ne possède aucun cynisme, nous fait rire, nous fait pleurer... Elle nous fait ressentir. A une époque où Donald Trump n'a aucun scrupule à séparer des familles, voir ces membres se battre les uns pour les autres est salvateur. 

Plus belle oeuvre de cette nouvelle année série, This Is Us va nous accompagner jusqu'en 2019 : NBC a récemment commandé deux nouvelles saisons, de 18 épisodes chacune. 

A voir sur Canal + Séries

En vidéo

La bande-annonce de This Is Us

Sense8

Imaginée par les soeurs Wachowski et Joseph Michael Straczynski, Sense8 a débarqué sur Netflix le 5 juin 2015 et nous a redonné foi en l'humanité en seulement 13 épisodes. Dans cette série, huit personnes qui ne se connaissent pas et se trouvent aux quatre coins du monde découvrent qu'elles sont liées, physiquement, psychologiquement, émotionnellement. Elles peuvent se parler, se voir, se toucher, ressentir ce que les autres ressentent. Mais doivent surtout échapper à une organisation lancée à leur poursuite. 

Sense8 est une ode à l'humanisme, à l'unité, à la fraternité, à l'amour, à la générosité, à la différence, à la tolérance. C'est un message qui doit rassembler tous les peuples, tous les humains. Un peu comme les millions d'Américains qui sortent dans les rues, tous ensembles, solidaires, unis, pour dénoncer paisiblement mais avec vigueur, les décrets signés par Donald Trump, que beaucoup considèrent contraire aux Conventions de Genève. 

À voir sur Netflix

En vidéo

La bande-annonce de Sense8

Stranger Things

Stranger Things, disponible depuis le 15 juillet dernier, fait une promesse aux fans : celle de prendre une machine à remonter dans le temps et débarquer au début des années 80, dans la petite ville d'Hawkins, dans l'Indiana. Loin de Donald Trump et de sa politique répressive, mais tout proche d'un groupe d'enfants qui n'écoutent que leur courage pour tenter de sauver l'un des leurs.

L'abnégation de Dustin (Gaten Matarazzo), Mike (Finn Wolfhard), Eleven (Millie Bobby Brown) et Lucas (Caleb McLaughlin) pour retrouver Will (Noah Schnapp) est belle à voir. Nous sommes  embarqués dans cette aventure avec ces nouveaux Goonies, pour que le bien triomphe sur le mal. Leur unité  et leur amitié de ces enfants se débarrasse du monstre qui leur fait face.

A voir sur Netflix

En vidéo

La bande-annonce de Stranger Things

The Good Place

Un beau jour, Eleanor Shellstrop (Kristen Bell) meurt et se retrouve dans un endroit très spécial, qui n'est pas vraiment le paradis. Dans The Good place se trouvent les personnes qui ont fait le plus de bien sur Terre durant leur vie. Les bonnes actions sont notées et ceux et celles qui obtiennent les scores les plus hauts ont l'honneur de passer leur après-vie dans ce lieu rempli de bonheur. Eleanor y trouve son âme soeur : Chidi (William Jackson Harper), et tout va pour le mieux... Ou pas. Notre héroïne n'est en réalité pas censée être là : il y a eu une confusion avec une autre Eleanor Shellstrop, décédée au même moment. Elle va tout faire pour rester où elle est, malgré la succession d'événements malencontreux...

Pourquoi c'est à voir ? Parce qu'il faut contrecarrer les mauvaises décisions de Donald Trump par de bonnes actions. Regarder quelqu'un essayer de devenir une bonne personne en faisant le bien est réjouissant. Et surtout, la série, qui vient d'être renouvelée pour une deuxième saison de 13 épisodes, est très drôle. Et le rire est le meilleur des remèdes.

Pas encore diffusée en France.

En vidéo

Bande-annonce de la série The Good Place

Black-ish

À travers le quotidien d'une riche famille noire américaine, Black-ish s'attaque frontalement aux problèmes sociétaux et politiques qui touche cette population : violences policières, racisme, marginalisation, haine. La série prône l'optimisme dans les plus sombres des époques et touche avec l'éloquence de Dre (Anthony Anderson), père de famille, qui veut éduquer ses enfants et son entourage, leur montrer que rien ne peut enrayer son amour pour les Etats-Unis. Et ce malgré les coups de bâtons fréquents, l'insécurité qui rythme le quotidien des noirs américains. 

Après un magnifique épisode ("Hope", le 14 de la saison 2), Black-ish (non diffusée en France) nous a offert une nouvelle séquence touchante, puissante, poignante après l'élection de Donald Trump. La voici ci-dessous : 

En vidéo

Un extrait de Black-ish

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent