Quand Bernard de la Villardière fumait des joints au Népal

Quand Bernard de la Villardière fumait des joints au Népal

TÉLÉ
DirectLCI
CONFESSIONS – L'animateur de M6 a avoué dans l'émission de Thierry Ardisson “Salut les Terriens” avoir consommé du cannabis et des champignons hallucinogènes quand il était jeune.

C'est le présentateur le plus présentable du PAF. La mèche toujours bien peignée, la chemise toujours impeccable, Bernard de la Villardière parcourt les coins les plus chauds de la planète pour “Enquête exclusive” sur M6. A le voir, on a du mal à y croire. Pourtant, selon ses propres aveux, le journaliste est passé par une phase jeune rebelle. C'est dans l'émission de Thierry Ardisson “Salut les Terriens”, diffusée samedi soir sur Canal+, qu'il a fait cette drôle de confession.

Sous champignons hallucinogènes

La conversation commence par une gentille boutade de l'homme en noir : “Vous avez enquêté sur la prostitution partout dans le monde, vous nous conseillez d'aller où ?” Sans se départir de son légendaire sang froid, Bernard de la Villardière répond aux questions de Thierry Ardisson. On ne la fait pas à celui qui a survécu – images à l'appui – aux favelas brésiliennes, aux bordels thaïlandais ou aux animaux les plus féroces de la planète.

Si l'homme agace par son art de se mettre en scène, on peut au moins le féliciter pour son honnêteté. Ainsi quand Thierry Ardisson lui demande si lors de son voyage de trois mois au Népal il a apprécié de goûter au cannabis, la star de M6 répond simplement “oui”. “J'ai même goûté aux champignons hallucinogènes mais je n'ai jamais recommencé. Mon esprit a quitté mon corps et pendant deux jours je me suis battu pour réintégrer mon corps”, a-t-il même précisé. Notre seul regret : que les caméras d'“Enquête exclusive” n'aient pas été là pour immortaliser la scène.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter