Quand Jimmy Kimmel s'invite dans "Batman v Superman"... c'est super drôle

TÉLÉ

LOL - Histoire de donner un peu plus de relief humoristique à Batman v Superman, Jimmy Kimmel a décidé de s'inviter dans une conversation entre les deux super-héros. Et c'est très drôle.

L'une des critiques qui revient le plus souvent au sujet du Batman v Superman de Zack Snyder, c'est le manque d'humour et de légèreté. Qu'à cela ne tienne. Jimmy Kimmel a tenté de remédier à ça dans une pastille très drôle diffusée dans son talk-show en février dernier mais qui fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. Appelé "the deleted scene", le sketch met en scène Bruce Wayne (Ben Affleck), Clark Kent (Henry Cavill). 

Selfie et Périscope

Les deux sont en pleine discussion au beau milieu d'un cocktail quand Jimmy Kimmel s'incruste parce qu'il vient de découvrir quelque chose : Clark Kent est Superman. Evidemment, il dément. Jimmy Kimmel veut son ie avec le super-homme et lui confie, au passage, qu'il est le fantasme de sa femme. C'est Ben Affleck qui prend la photo avec le téléphone portable de l'humoriste. L'appareil cache la moitié du visage de Bruce Wayne... Ça fait tilt dans la tête de l'humoriste : en fait, il est Batman. 

Les deux super-héros sont irrités mais tentent de se montrer aimables avec l'énergumène de plus en plus insistant (et lourd). Batman accepte de figurer sur le Périscope de Jimmy Kimmel avant de le rembarrer, un peu sèchement. Il revient plusieurs fois à la charge, dont une fois avec Lex Luthor (Jesse Eisenberg). L'humoriste lui présente Batman et Superman. Le fêlé homme d'affaires ne croit pas que le journaliste est le super-héros mais il ne peut plus le nier quand l'humoriste lui enlève sa paire de lunettes. Superman, très énervé, décide de mettre fin aux idioties de Jimmy Kimmel et décide de l'envoyer... sur Mars. Là-bas, il croise Matt Damon en train de cultiver des pommes de terre... Seul. 

Drôle ou pas, le film continue d'être un succès au box-office mondial. Depuis sa sortie, Batman v Superman a déjà dépassé la barre de 700 millions de dollars de recettes. 

A LIRE AUSSI >>  N’en déplaise aux critiques, "Batman v Superman" fait un tabac

Lire et commenter