Que sont-ils devenus ? Les héros de "Dirty Dancing", 30 ans après

Que sont-ils devenus ? Les héros de "Dirty Dancing", 30 ans après

DirectLCI
L'ORIGINAL - TF1 diffuse jeudi soir le remake de Dirty dancing. L'occasion de se remémorer l'original et de voir ce que sont devenus "Bébé", "Johnny" et les autres acteurs marqués à vie par le succès de ce film.

L’été 63, la pension Kellerman et ses torrides cours de danse. En août 1987, le public américain se prend d’affection pour Bébé Houseman, une ado de 17 ans éprise de liberté qui finit par tomber dans les bras de Johnny Castle, le playboy de ces dames qui entre deux leçons de chacha fait plaisir tout autrement à ses clientes. Le film devient rapidement culte, notamment grâce à ce porté que bon nombre de danseurs, amateurs et professionnels, tentent depuis de reproduire. A leurs risques et périls. Les Français ont attendu décembre 1987 pour découvrir ce film qui aura, déjà, 30 ans cette année. Retour sur le parcours d’un casting de légende.

Jennifer Grey

Née d'un père chorégraphe, Jennifer Grey ne pouvait passer à côté de ce rôle d'apprentie danseuse. Elle a 27 ans quand elle est retenue pour jouer Frances (Frédérique en VF) "Bébé" Houseman. Un rôle qui lui vaudra une nomination aux Golden Globes en 1988. Mais deux ans plus tard, la jeune femme passe sur le billard et revient avec un nez tout neuf qui lui coûtera, selon elle, la brillante carrière qu'elle aurait pu avoir. "Je suis rentrée dans la salle d'opération comme une célébrité, je suis ressortie anonyme. C'était la rhinoplastie de l'enfer. Je serai toujours cette actrice un temps célèbre que plus personne ne reconnaît à cause de sa rhinoplastie", regrettait-elle en 2012 dans une interview au Mirror. Depuis, elle a enchaîné les téléfilms, et les séries, dont un rôle récurrent dans un show moquant son opération ("It's like, you know...") et une apparition dans "Dr House". Elle a remporté sa saison de "Dancing with the stars" en 2010 mais a refusé d'apparaître dans le prochain remake de Dirty Dancing en production chez ABC. Aujourd'hui âgée de 56 ans, elle est mariée depuis 2001 et mère d'une petite Stella née la même année.

Patrick Swayze

"On ne laisse pas Bébé dans un coin". Sa réplique, culte, restera dans les annales. Et lui ouvrira les portes de Hollywood. Danseur de formation, Patrick Swayze séduit dans la peau de Johnny Castle. Lui aussi sera nommé aux Golden Globes pour ce rôle. Suivront d'autres films aujourd'hui cultes, comme Road House (1989), Ghost (1990) et Point Break (1991). Mais le succès s'estompe par la suite. En 2003, il retrouve Broadway pour le rôle principal de "Billy Flynn". L'année suivante, il retrouve Johnny Castle dans Dirty Dancing 2. Il tient l'un de ses derniers rôles dans la série The Beast, en 2009. Quelques mois plus tard, il succombe à l'âge de 57 ans à un cancer du pancréas, diagnostiqué un an plus tôt, laissant derrière lui l'amour de sa vie, Lisa Niemi.

Jerry Orbach

Père protecteur sous les traits de Jake Houseman, le médecin qui viendra sauver Penny après son avortement désastreux, Jerry Orbach a ensuite prêté sa voix à Lumière dans La Belle et la Bête (1991). La même année, il décroche le rôle d'une vie. Il devient l'inspecteur Lennie Briscoe dans "New York Police Judiciaire". Un personnage qu'il incarnera pendant 12 ans, jusqu'à ce qu'il quitte la série en 2004. Cette année-là, alors âgé de 69 ans, il perd le combat qu'il menait depuis 10 ans contre un cancer de la prostate.

Cynthia Rhodes

Après avoir dansé dans Staying Alive et Flashdance (1983), Cynthia Rhodes incarne Penny, l'amie danseuse de Johnny que Bébé devra remplacer lors d'une prestation. Elle a mis un terme à sa carrière pour se consacrer à sa vie de mère au foyer. Aujourd'hui âgée de 60 ans, elle vit à Chicago avec ses trois garçons qu'elle a eus avec la popstar Richard Marx.

Kelly Bishop

"Je crois qu'elle tient ça de moi". A la fin du film, Marjorie Houseman, le personnage qu'elle incarne, ne peut pas s'empêcher de se jeter quelques fleurs sur les talents de danse de sa fille. Après avoir incarné la mère de Bébé au cinéma, Kelly Bishop sera pendant sept ans la grand-mère qu'on adore détester dans Gilmore Girls. Elle reprend son rôle en 2016 dans la suite des aventures de Lorelai et Rory disponible sur Netflix. On l'a également aperçue dans les séries Bunheads, New York Unité Spéciale et The Good Wife. Aujourd'hui âgée de 72 ans, elle vit avec son mari dans le New Jersey.

Jane Brucker

Les fans de Dirty Dancing attendent également la fin du film pour sa prestation. Celle de Lisa et de sa voix de crécelle difficilement supportable pour les oreilles. Depuis, Jane Brucker,  s'est éloignée58 ans, des plateaux de tournage. On l'a vue dans quelques téléfilms et courts-métrages. Elle vit avec son mari et ses deux filles à Los Angeles.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter