"Quotidien" : Black M chante la Marseillaise avec Yann Barthès en réponse à Valérie Pécresse

TÉLÉ

DEBOUT - Invité de Yann Barthès dans le "Quotidien" de ce jeudi 15 septembre, Black M en a profité pour revenir sur la polémique autour de la soirée du centenaire de la Bataille de Verdun. Et pour entonner une "Marseillaise", en clin d'oeil à Valérie Pécresse.

Le 29 mai dernier, Black M devait se produire sur une scène à Verdun pour le centenaire de la Bataille, avant que Samuel Hazard, le maire de la ville, ne décide d'annuler sa venue, pliant sous la pression du Front National et d'une partie de la droite. Le chanteur, membre du groupe Sexion d'Assaut, tenait à participer à l'événement pour rendre hommage à son grand-père, comme Yann Barthès l'a expliqué sur la plateau de "Quotidien", ce jeudi 15 septembre. Le chanteur est évidemment revenu sur la polémique, et a profité de sa présence pour répondre à Valérie Pécresse.

La présidente du conseil régional d'Île-de-France avait déclaré en mai dernier au micro de RTL : "On aurait dû appeler Black M à chanter 'La Marseillaise' à Verdun en hommage aux soldats morts et aussi en mémoire de son grand-père, tirailleur sénégalais. Cela aurait été un très beau geste d'union nationale". Aussitôt dit, presqu'aussitôt fait. Sous l'impulsion de Barthès, Black M s'est levé et a chanté l'hymne national de la France en coeur avec le public. Découvrez la séquence ci-dessous.

Après l'hymne, Black M n'a pas fait voulu aller sur le terrain où le poussait Yann Barthès, à savoir le Front national : "Est-ce que vous avez toujours le sentiment qu'on pense que vous n'êtes pas Français parce que vous-êtes noir ?" "Non mais après c'est vraiment une partie de la France, les gens que vous avez cité, c'est eux le problème. Je n'ai pas envie de prononcer leur nom". L'animateur enchaîne en lui montrant des paroles de "Je suis chez moi", l'un de ses nouveaux titres - qu'il a récemment remixé avec Manu Dibango et Amadou & Mariam - et une de ses lignes phares : "La France est belle mais elle me regarde de haut comme la Tour Eiffel".

"C'est une image par rapport... à ces gens-là". Avant de rappeler que Marion Maréchal-Le Pen avait révélé écouter du Sexion d'Assaut, et d'assurer qu'"au fond", elle l'aime. Et en parlant d'amour, Yann Barthès n'a pas hésité à rappeler au chanteur les propos homophobes que son collègue Lefa avait prononcés  : "Des millions de mômes vous écoutent aujourd'hui, vous allez faire la tournée des MJC pour leur parler, s'ils vont interrogent sur les droits des gays, vous répondez quoi ?". Réponse un brin langue de bois de l'intéressé : "Je leur réponds que noir, gay, petit, gros... On est tous Français tous ensemble".

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter