Rami Malek, la star de "Mr Robot", avoue qu’il est nul en informatique

TÉLÉ
IRONIE - Si Elliot est un hacker de génie dans "Mr. Robot", Rami Malek, son interprète vient d'avouer sur le plateau de Stephen Colbert qu'il ne savait pas utiliser un ordinateur correctement.

Invité ce mardi 23 août sur le plateau du "Late Show with Stephen Colbert", Rami Malek est venu faire la promo de la saison 2 de Mr. Robot, actuellement diffusée aux Etats-Unis sur USA Network. Et si Elliot a mené une véritable révolution à la fin de la première saison de la série, l'acteur n'est pas vraiment familier avec l'univers informatique. C'est le moins qu'on puisse dire.


Stephen Colbert, qui explique être complètement fasciné par la série et trouve qu'elle "ne prend pas les gens de haut", entendant "même dire qu'elle est plutôt précise dans les termes et quand il s'agit de hacker", lui demande s'il connaissait cet univers avant de débarquer dans Mr. Robot. Si Rami Malek avoue avoir découvert le hacking avec la série, il révèle, ironiquement, être aussi très mauvais avec l'informatique en général.

Un clavier n'est pas un piano

"Je ne connaissais pas ce monde, pas du tout. et le pire c'est que je suis très mauvais pour taper sur un clavier. J'ai commencé à taper n'importe comment lors du tournage au début, mais on m'a rapidement réprimandé. On m'a dit 'tu n'es pas en train de jouer du piano'. Du coup, quelqu'un est venu chez moi pour me donner quelques leçons pour apprendre à écrire correctement. Mais après quelques cessions, je me suis dit que je pouvais le faire, simplement en jouant" a-t-il expliqué amusé.


Rami Malek a aussi avoué qu'il n'était pas fan des réseaux sociaux : "je trouve qu'ils sont polarisants. C'est difficile de savoir exactement ce qu'il se passe sur les réseaux sociaux. C'est très sournois parce qu'ils tournent les gens les uns contre les autres". Pour autant, Colbert a réussi à le convaincre de rejoindre Instagram, avant de faire un selfie avec lui, en guise de première photo.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter