Eurovision 2017 : qui est Salvador Sobral, le gagnant qui a donné au Portugal sa première victoire avec "Amar Pelos Dois" ?

TÉLÉ

UN CARTON - Le Portugal, absent l'année dernière faute de moyens, a engrangé 758 points et remporte ainsi l'Eurovision 2017, qui se déroulait à Kiev !

L'Europe n'est décidemment pas rancunière ! Après la victoire de l'équipe du Portugal lors de l'Euro 2016, elle a plébiscité le chanteur portugais Salvador Sobral et son "Amar Pelos Dois". Pour le pays, remporte pour la première fois de son histoire, ce titre et organisera donc le concours, l'année prochaine à Lisbonne. A 28 ans, le chanteur a ébloui le concours avec sa chanson douce, fine et mélancolique, "Amar Pelos Dois" (Aimer pour deux en français). 

"C'est une victoire pour la musique, pour les gens qui font de la musique qui veut vraiment dire quelque chose", a réagi le jeune artiste aux longs cheveux noirs et à la barbe parsemée. "La musique, ce n'est pas un feu d'artifices, ce sont des sentiments, essayons de changer cela et de revenir à la musique car c'est ce qui compte",  a-t-il ajouté au terme du concours. Voici ce qu'il faut savoir sur ce chanteur favori des bookmakers et qui, à n'en pas douter, ira très très loin dans la chanson. 

Lire aussi

Lire aussi

Salvador Sobral est né au Portugal et avant de se lancer dans la chanson, le jeune homme avait entamé des études de psychologie. Rattrapé par sa passion, il a voyagé aux quatre coins du monde : de l'Espagne aux Etats-Unis. En 2009, il se lance dans le grand bain et concourt à "Idolos", l'équivalent de notre "Nouvelle Star". Il finit 7e de la compétition et poursuit son parcours de chanteur sensible et mélancolique. Direction Majorque où il fait partie d'un échange Erasmus. Sur les îles espagnoles, il teste pas mal de drogues et consomme régulièrement des champignons hallucinogènes. Après un sérieux passage à vide, il remonte la pente et se produit dans des bars avec un ami et au terme de son séjour, il s'inscrit dans une prestigieuse école barcelonnaise de musique, "Taller de Musics". 

En 2014, il se lance dans l'électro et avec son groupe, il parvient à se produire au Sonar, l'un des plus grands festivals de musique du monde, situé à Barcelone. Deux ans plus tard, il sort son premier album intitulé "Excuse Me", dans les pas de sa soeur Luisa également artiste. Ses influences ? De Chet Baker à Kanye West. Autant dire que la palette est large. 

Une présence remarquée en conférence de presse

Avant de se lancer dans ce concours européen de chanson, le jeune homme a souffert de problèmes de santé. Le crooner de 27 ans en attente d'une greffe de coeur en raison d'une sévère insuffisance cardiaque, a même dû reporter son arrivée à Kiev. C'est sa soeur Luisa, co-auteure de la chanson qui a joué les doublures en attendant son arrivée. Une arrivée qui n'est d'ailleurs pas passée inaperçue, lors de la conférence de presse. 

Arborant un sweat shirt "SOS Réfugiés", il déclare alors : "Quand j'ai su que j'allais participer à l'Eurovision j'ai tout de suite pensé à eux, parce qu'ils quittent leur pays pour échapper à la mort. Ces personnes ne sont pas de simples immigrés". Une déclaration qui a détonné au milieu des habituelles phrases des candidats. 

Ce samedi soir, il a ébloui avec son interprétation fragile et douce. Et on peut dire qu'il avait du monde derrière lui ce soir : non seulement, il était l'un des favoris des bookmakers mais également celui de JK Rowling, l'auteure de Harry Potter.

Lire et commenter