Vos séries préférées pourraient ne pas revenir tout de suite... à cause d'une grève des scénaristes américains

TÉLÉ
DirectLCI
DANS LA RUE - Presque 10 ans après la grève des scénaristes qui a touché Hollywood et le petit écran américain en 2008, les membres de la Writers Guild of America menace une nouvelle fois d'arrêter toute activité. Une autorisation de grève a été votée à 96 %... Et nos séries préférées en seraient impactées.

Qu'ont en commun The Walking Dead, American Horror Story, Jessica Jones ou encore Star Trek : Discovery ? Elles pourraient toute revenir plus tard que prévu. Car préparez-vous fans de séries : une nouvelle grève des scénaristes est sur le point d'être lancée. Si elle n'est pas encore officielle, les membres de la Writers Guild of America (syndicat des scénaristes américains) viennent de voter à 96,3 % une autorisation de grève pour le mardi 2 mai prochain.


"Dans le cas où nous n'arriverions pas à négocier un nouveau contrat avec l'Alliance of Motion Picture and Television Producers (qui représente les studios, ndlr), un arrêt de travail commencera le 2 mai", a ainsi assuré la Writers Guild dans un communiqué. La raison de cette menace ? Les contrats des scénaristes avec les studios se terminent le 1er mai, et les négociations coincent sur leurs salaires, régimes de retraite et de remboursement des soins. Le syndicat souhaite 178 millions de dollars.

En vidéo

Cinq épisodes musicaux marquants de l'histoire des séries

Ne pas revivre la grève de 2007-2008

Alors que le nombre de séries augmente d'année en année - jusqu'à atteindre 455 productions en 2016 (un record) - les scénaristes ne sont pas payés plus et doivent maintenant travailler d'avantage pour atteindre une paye correcte. D'autant que pour certains, il est compliqué de multiplier les contrats à cause de clauses d'exclusivité avec certains studios et chaînes. 


De quoi raviver le mauvais souvenir de cette précédente grève, qui avait duré de novembre 2007 à février 2008, et avait impacté toute la saison, réduisant drastiquement le nombre d'épisodes de nombreuses séries comme Lost, Dr House, Breaking Bad, Heroes, Scrubs ou encore NCIS : Enquêtes spéciales. Et personne ne veut revivre cet événement : "Les scénaristes ont perdu plus de 287 millions de dollars qu'ils n'ont jamais récupéré. Des accords ont été annulés et de nombreux scénaristes ont du demander des prêts pour joindre les deux bouts", explique le communiqué.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter