"Sa mère la pute" : Nabilla se fait recadrer par Cyril Hanouna

"Sa mère la pute" : Nabilla se fait recadrer par Cyril Hanouna
TÉLÉ

BAD GIRL – Elle a fauté. Mardi soir, dans "Touche pas à mon poste", Nabilla s'est mise à jurer alors qu'elle recevait tout un tas de matières bizarres sur la tête. Spontanée, certes. Mais un peu trop pour les téléspectateurs de D8, qui ont réagi en direct. D'où le recadrage de son nouveau patron, Cyril Hanouna.

Elève modèle depuis ses débuts de chroniqueuse dans Touche pas à mon poste , Nabilla jouait à la petite fille (un peu trop) modèle. Et puis mardi soir, l'ancienne égérie des Anges de la téléréalité s'est lâchée. Invitée par Cyril Hanouna à participer à un jeu avec Pascal Obispo, au cours duquel elle devait percer des ballons avec le casque sur sa tête, la jeune femme a reçu farine, haricots et autres ingrédients mystérieux sur les cheveux... Ni une, ni deux, elle se met hurler et à jurer : "Putain mes cheveux ! Sa mère la pute, putain de sa race !". Et voilà que les réseaux sociaux s'enflamment, vilipendant le langage de la malheureuse.

"J'ai entendu des mots pas bien"

On se rappelle que l'arrivée de Nabilla dans TPMP n'avait pas fait que des heureux sur Twitter, certaines fans de l'émission annonçant leur intention de boycotter l'émission d'access prime time de D8. Cyril Hanouna, à l'affût, s'en est rendu compte. Et n'a pas manqué de "recadrer" sa protégée. "Nabilla, juste un petit truc, a-t-il lâché. "J'ai entendu des choses un petit peu vulgaires, quand vous étiez sur le trampoline (…) C'est fini, les mots comme ça, j'ai entendu des mots pas bien. J'ai pas aimé. Je vous le dis, j'ai pas aimé."

Nabilla aura beau affirmer qu'elle a juste dit "saperlipopette", avec la moue d'une écolière surprise en train de copier sur son voisin, les faits sont là. Et désormais la belle brune va devoir surveiller ses paroles, y compris lorsqu'elle reçoit des matières bizarres sur le crâne. Quant au budget shampooing, on ne se fait pas de souci pour elle...

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent