"Salut les terriens" : Laurent Baffie s'excuse (presque) d'avoir adressé deux doigts d'honneur à Vincent Bolloré

TÉLÉ

PARDON PATRON - Après avoir adressé deux doigts d'honneur à Vincent Bolloré sur le plateau de "ONPC", la semaine dernière, Laurent Baffie a tenu à s'excuser auprès du grand patron de Canal +. Enfin presque...

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Laurent Baffie est en forme. Très en forme. La semaine dernière sur le plateau d'"On est pas couché" sur France 2, l'humoriste adressait deux doigts d'honneur au grand patron de Vivendi et donc de Canal +, Vincent Bolloré. Manque de bol, il est aussi le patron de C8 et employeur de Laurent Baffie. Alors que Thierry Ardisson expliquait, sur le plateau d'"ONPC" avoir lui-même plaidé la cause de Stéphane Guillon auprès de Vincent Bolloré, Laurent Baffie, maître dans l'art du sniper, se moquait gentimment de son acolyte.

 "Tu as du pouvoir pour sauver des têtes comme ça ?", interroge Baffie, sur le ton de l'humour. Puis il enchaîne ensuite face-caméra en faisant deux doigts d’honneur et en criant avec son humour provocateur : "Eh Bolloré !"  Ca c'est fait !  Et si vous pensiez qu'il allait se calmer, détrompez-vous. L'humoriste en a remis une couche ce samedi sur le plateau de "Salut les terriens", sur C8.

Lire aussi

    " Mon petit Vincent adoré..."

    Il a expliqué qu'il avait un petit mot d'excuse, estimant qu'il avait "été trop loin chez Ruquier".  "Avec Bolloré, ce n'est pas possible parce que Guillon, s'il se fait virer, ça fait 11 ans qu'il est là! Moi, ça fait un mois. Mon petit Vincent adoré, beaucoup trop loin je suis allé, donc permets-moi de m'excuser. Je n'ai pas le sens de la hiérarchie, et je dis trop caca pipi, mais aujourd'hui, c'est bien fini, plus de provoc', juré promis ! Entre nous, c'est entendu, sois rassuré, sois détendu, car jamais plus, non jamais plus, je te mettrai des doigts dans le cul !". Voilà, voilà. 

    Lire aussi

      Lire et commenter