"Stranger Things", "Westworld", "Black Mirror"... Cinq personnages qui ont marqué l'année séries 2016

TÉLÉ

BILAN - Après les meilleures séries de la rentrée et de l'année, il est temps de se pencher sur ceux et celles qui les peuplent. Voici cinq des personnages qui ont marqué 2016, en bien... ou en mal. Mais surtout en bien.

On fait l'bilan calmement en s'remémorant 2016, parler des histoires d'l'année comme si on avait pu tout voir. Et après nos sélections des meilleures séries de ces 12 derniers mois et les nouveautés les plus emballantes, voici cinq personnages qui ont marqué les esprits des sériephiles. Des rôles forts, de belles révélations, des interprétations solides et des émotions... 

Eleven (Millie Bobby Brown) - Stranger Things

L'une des grandes réussites de Stranger Things, c'est son casting d'enfants. Et c'est un sacré exploit : en général, les enfants dans les séries sont insupportables. Gaten Matarazzo qui incarne Dustin, Caleb McLaughlin qui interprète Lucas, ou encore Finn Wolfhard dans le rôle de Mike, sont tous aussi parfaits que différents. Mais celle qui nous impressionne le plus, c'est Eleven, incarnée par Millie Bobby Brown. Une jeune fille au crâne rasé qui rejoint le groupe d'aventuriers après s'être échappée des griffes de scientifiques gouvernementaux. Elle est mystérieuse, peu loquace et effrayée : elle devient rapidement le personnage le plus captivant de la série. La jeune actrice est l'une des révélations de l'année et Eleven va longtemps rester un personnage important de la pop-culture.

Lire aussi

Lyanna Mormont (Bella Ramsey) - Game of Thrones

Oubliez Tyrion, Cersei, Sansa ou Jon Snow, la véritable héroïne de Game of Thrones c'est Lyanna Mormont. En trois petites apparitions elle a mis le Nord à ses pieds et tous les fans de la série dans la poche. Si le personnage revenu d'entre les morts incarné par Kit Harington a pu terrasser Ramsay Bolton ( Iwan Rheon), c'est bien grâce à elle et son charisme. Une présence imposante, un regard d'une sévérité rare : nous n'avons pas envie de nous en faire une ennemie.  La jeune actrice ne s'attendait pas à un phénomène pareil : ""c'est vraiment fou. Je ne m'y attendais pas du tout. Je suis très, très heureuse que les gens aiment Lyanna Mormont". Et si c'était elle qui s'asseyait sur le Trône de fer ? Ca ne sera pas le cas, mais ce serait drôle. On espère la voir revenir dans les deux dernières saisons de la série.

Lire aussi

Maeve (Thandie Newton) - Westworld

Thandie Newton n'est pas à présenter, ce n'est pas une révélation et possède une longue carrière sur grand et petit écran. En cette fin d'année 2016, elle est apparu dans Westworld dans le rôle de Maeve, une hôte - androïde - patronne d'un bordel dans un saloon du parc. Au fil de la saison elle prend conscience de qui elle est et met en place une rébellion aussi ingénieuse que sanglante. Problème : si elle pensait être libre, elle découvre qu'il s'agit finalement d'un programme lancé par Ford (Anthony Hopkins). Le personnage captive pour ses convictions, sa sensibilité, sa force et sa volonté d'être libre. Et puis, elle dit "fuck" comme personne.

Lire aussi

Negan (Jeffrey Dean Morgan) - The Walking Dead

S'il y a bien un personnage qui a secoué la planète série cette année, c'est bien lui. Arrivé dans le dernier épisode de la saison 6 de The Walking Dead, et devenu l'un des personnages principaux de la saison 7, Negan a choqué - pour certains - et impressionné - pour d'autres (les plus psychopathes d'entre nous) - par sa cruauté. En quelques coups de batte controversés, il s'est débarrassé de deux personnages aimés des fans de la série. Il a mis à terre toute une communauté, et une bonne partie des téléspectateurs. Depuis, The Walking Dead enregistre des baisses importantes dans ses audiences. Jeffrey Dean Morgan reste un excellent acteur et s'éclate dans son rôle, malgré quelques passages proches de la caricature.

Lire aussi

Yorkie (Mackenzie Davis ) - Black Mirror

Après deux ans d'absence, Black Mirror revenait à la vie le 21 octobre dernier sur Netflix avec une troisième saison de 6 épisodes. Deux fois plus que les précédentes. Et si l'ensemble est irrégulier, la série nous a offert l'un des meilleurs épisodes de l'année : "San Junipero". Mackenzie Davis y incarne Yorkie, une jeune femme pas vraiment sûre de sa sexualité, qui tombe amoureuse de Kelly (Gugu Mbatha-Raw). Un personnage d'une sensibilité rare et d'un romantisme fou, qui nous touche en plein coeur.

Lire aussi

Mention spéciale à Jack (Milo Ventimiglia) - This is Us

Le meilleur papa du monde. Et les plus belles fesses du petit écran américain ?

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter