TF1 cesse de diffuser le service replay MYTF1 sur les box SFR-Numericable

TÉLÉ

TÉLÉVISION - Le groupe TF1 a annoncé ce samedi qu'il avait cessé de fournir le service de télévision en replay sur les box SFR-Numericable faute d'accord commercial avec l'opérateur. "SFR Numericable n'est plus autorisé à exploiter commercialement MYTF1 et les chaines en clair du groupe", indique le groupe dans un communiqué.

Depuis cette nuit, les abonnés SFR-Numericable n'ont plus accès au service en replay MYTF1 qui permet de revoir les émissions diffusées par les chaines du groupe (TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI). Le groupe TF1 a en effet pris la décision de cesser de fournir ce service de télévision en replay faute d'accord commercial trouvé avec SFR Numéricable. TF1 avait fixé au 28 juillet la date limite pour qu'un accord de distribution puisse être trouvé avec l'opérateur.

"En avril 2017, Numericable-SFR a rompu ces discussions et a saisi le CSA en réglement de différend", indique TF1 dans un communiqué diffusé ce samedi. "Le groupe TF1 regrette que Numericable-SFR ait rompu ces discussions [...]. En l'absence d'un accord le 28 juillet, Numericable-SFR n'est plus autorisé à exploiter les chaines en clair du groupe TF1 ainsi que le service MYTF1."

 TF1 a entamé depuis 2016 des discussions avec les opérateurs pour  qu'ils partagent les revenus issus de la diffusion par internet de ses chaînes  qui étaient jusque là fournies gratuitement par le groupe de télévision. 

Pour l'heure, cet arrêt du service pour les abonnés SFR-Numericable ne concerne que les programmes en replay. "Le groupe TF1 rappelle que les téléspectateurs peuvent retouver le replay de ses chaînes en clair sur MYTF1.fr et via l'application MYTF1, sur mobile et tablette. Les chaînes restent disponible sur la TNT. " Les programmes de LCI sont également disponibles sur le site et l'application LCI. 

Dans un communiqué, SFR a réagi à la coupure du service MYTF1, indiquant qu'il engagera " dès aujourd'hui toute action judiciaire nécessaire. "

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter