"The New Celebrity Apprentice" : Schwarzenegger a-t-il "terminé" les audiences en prenant la suite de Trump ?

TÉLÉ
YOU’RE FIRED – Tournée en février dernier, bien avant que son ancien animateur Donald Trump ne soit élu président, la quinzième saison de l'émission qui voit s’affronter des célébrités de seconde zone et leurs qualités de businessman pour la bonne cause a débuté ce lundi. Le Governator, s'il a trouvé la bonne punchline, n'a pas fait d'étincelles chez les téléspectateurs.

Le "You're fired" ("tu es viré!") de Donald Trump est désormais de l'histoire ancienne. C'est avec une toute autre réplique, déjà culte depuis bien longtemps, qu'Arnold Schwarzenegger dit au revoir à ses premiers candidats. "Vous êtes terminé, hasta la vista baby", a lancé l'ancien Terminator lors de la première émission de la quinzième saison de "The New Celebrity Apprentice", diffusée lundi soir sur NBC. Le Governator, qui a rappelé ces dernières semaines qu'il s'agissait maintenant "du show d'Arnold et non de Donald", a bien tenu son rôle de "nouveau boss" à en croire les commentateurs et les réactions sur les réseaux sociaux.

"La première émission n'était pas facile. Mais les célébrités connaissent mes attentes maintenant. Prenez des risques, donnez-vous à fond", s'est félicité l'ancien gouverneur de Californie dans un tweet.  

Mais qu'en est-il du côté des audiences ? Il a fallu attendre la fin d'après-midi en France pour découvrir les premiers chiffres. Et ils étaient un peu moins bons qu'attendus. L'émission a intéressé 4,9 millions de curieux, soit 22% de moins que le dernier lancement de saison il y a deux ans. Mais comme le rappelle TV Line, "The New Celebrity Apprentice" faisait face lundi au Rose Bowl et au Sugar Bowl, deux matchs majeurs de football universitaire. Les scores de la semaine prochaine seront donc à scruter avec attention.

Boy George, la fille de Mohamed Ali et la femme de David Charvet sont au casting

L'inquiétude de voir chuter les audiences d'une émission qui sera toujours associée à Donald Trump, malgré le changement de présentateur et le déménagement de New York à Los Angeles, était vive chez les participants. "C’est effectivement une chose à laquelle j’ai pensé et j’espère que ça ne se passera pas comme ça parce que c’est un tout nouveau show", avait assuré Laila Ali, fille de feu Mohamed Ali et candidate cette année aux côtés des chanteurs Boy George et Vince Neil, de la star de téléréalité Nicole "Snooki" Polizzi ou encore de l’animatrice Brooke Burke-Charvet, l’épouse de David Charvet. 

Car si Donald Trump a quitté son fauteuil de présentateurs, il reste en revanche bien accroché à celui de producteur exécutif. Le studio MGM a annoncé début décembre que le président élu resterait en poste, sans toutefois communiquer sur sa rémunération. Accroché à son smartphone et tweetant plus que son ombre, le 45e président américain n'a pourtant pas réagi à ce premier épisode. Après tout, qui ne dit mot consent.

En vidéo

VIDÉO - Arnold Schwarzenegger prend le relais de Donald Trump dans The New Celebrity Apprentice

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Plus d'articles

Lire et commenter