The Voice 7 : ces tubes que Pascal Obispo a écrits pour Zazie et Florent Pagny

DirectLCI
COUP DE POUCE AMICAL - Pour vous assurer de très belles chansons, mieux vaut s'entourer des meilleurs. Et dans ce domaine-là, Pascal Obispo fait figure de maître. Avec plus de 500 chansons composées pour lui et les autres, il a signé certains des morceaux les plus célèbres de ses futurs collègues dans "The Voice".

A chaque génération son parolier de talent. Il y a eu Jean-Loup Dabadie ou Jean-Jacques Goldman. Et c'est avec Lionel Florence que Pascal Obispo, à la composition, a mis au monde ses plus beaux titres dont Lucie et L'Envie d'aimer. Mais des beaux titres, il en a également écrit pour les autres. Parmi les bénéficiaires de sa plume aiguisée ? Ses amis et nouveaux collègues dans The Voice, Florent Pagny et Zazie, à qui il a offert certains de leurs morceaux les plus emblématiques.

Florent Pagny, la liberté de chanter

De ses problèmes avec le fisc, il a fait l'un de ses plus grands succès. Florent Pagny sort en 2003 le titre Ma liberté de penser, aux paroles évocatrices. "Quitte à tout prendre, prenez mes gosses et la télé", chante-t-il devant un acteur incarnant un contrôleur fiscal dans le clip de ce morceau classé numéro un des ventes en France pendant 6 semaines. Aux manettes ? Le duo Lionel Florence-Pascal Obispo.

Quelques années auparavant, les trois hommes collaborent sur l'un des opus les plus marquants de Florent Pagny : Savoir aimer. Le morceau qui donne son titre à l'album, dont il est le premier single en octobre 1997, est chanté en langue des signes par son interprète dans le clip qui accompagne sa sortie. 

Suivra Chanter, issu du même album et signé du même duo. Trois ans plus tard, Lionel Florence et Pascal Obispo lui écriront Et un jour, une femme, présent sur l'album Châtelet les Halles.

Zazie, la collaboration qui valait des millions (de disques vendus)

Leur première rencontre s'est "très mal passée". C'est Zazie qui le racontait en 2015, à l'occasion des 20 ans de Zen, le titre qui a lancé sa carrière. A l'époque, les deux chanteurs sont inconnus au bataillon. "Je le trouvais désagréable, très imbu de sa personne. Moi, j'en faisais trois caisses. Il devait avoir le même avis sur moi", disait-elle dans 50 Minutes Inside, selon des propos rapportés par Pure Charts. Ils finissent par écrire 1,2,3... Soleil mais le succès n'est pas là. Ils retentent l'expérience trois ans plus tard sur le deuxième album de la jeune femme. Elle se souvient d'un Pascal Obispo "vautré dans mon canapé tout pourri avec une guitare. On commence à faire des trucs. Il trouve très vite une espèce de couplet, je trouve la mélodie du refrain. Il n'y avait pas de texte. Si, je trouve assez vite le "Zen". Après, je ne savais pas trop comment finir..."

Ils allieront leurs voix l'année suivante pour Les meilleurs ennemis du monde.

Leur plus grand hit ? Ils l'ont offert à Johnny Hallyday à qui ils ont fait Allumer le feu. Preuve que les coachs de The Voice font (littéralement) des étincelles ensemble.

The Voice, saison 7 - à découvrir très prochainement sur TF1. Toutes les informations sur le site officiel de l'émission

Plus d'articles

Sur le même sujet