"The Voice Kids" : on a vu les premières images de la saison 5 avec Amel Bent et Soprano

TÉLÉ
DirectLCI
AVANT-PREMIÈRE – Quatre coachs au lieu de trois, de nouvelles règles et des styles musicaux encore plus éclectiques… LCI a pu découvrir les premières images de la prochaine saison de "The Voice Kids" sur TF1. Et ça promet !

Ils ont tourné l’hiver dernier. Mais c’est comme s’ils s’étaient quittés hier. Réunis ce mercredi dans un hôtel particulier en plein cœur de Paris, les coaches de "The Voice Kids" sont venus présenter les premières images de la saison 5, qui sera diffusée prochainement sur TF1. 


Nouveauté majeure : ils ne sont plus 3 mais 4 dans les fauteuils rouges, comme dans la version adulte. Deux garçons, deux filles, parité oblige. Et surtout, après le départ de Matt Pokora, deux petits nouveaux, la chanteuse Amel Bent et le rappeur Soprano, visiblement très complices avec les deux "vétérans" du programme, Jenifer et Patrick Fiori.

Dès la première audition à l’aveugle, la toute jeune Inès, 11 ans, impressionne le quatuor avec une reprise du classique tragique de Queen, "The Show Must Go On". Tout le monde buzze, sous le charme, et on les comprend tant la fillette fait preuve d’une maîtrise bluffante. 


En short et t-shirt, la guitare électrique en bandoulière, le blond Alexander livre lui une version rugissante du "Johnny B. Goode" de Chuck Berry, qui pousse Patrick Fiori et Jenifer à entamer un rock endiablé. Amel Bent, qui se rappelle aux bons souvenirs de "Danse avec les stars", en profite pour inviter Soprano à swinguer avec elle. Bonne ambiance.

L’émotion monte soudain d’un cran lorsque le timide Ismaïl reprend le magnifique "At Last" d’Etta James les yeux dans les yeux avec une Amel Bent estomaquée. Puis quand une toute jeune candidate interprète l’inusable "Je suis malade" de Serge Lama avec une intensité qui nous a dressé les poils des bras. 


Dans un registre plus festif, on a craqué pour l’attachante Melia, une candidate venue de Cayenne pour interpréter le classique "Redemption Song" de Bob Marley. Après sa performance impeccable, elle sera rejointe sur scène par les quatre coaches… Et tous les enfants (ou presque) dans le public.

Au cours de cette saison 5,  les coaches promettent un panel de styles éclectique. De la variété, du rap pour le plus grand plaisir de Soprano, ravi d'être la première star du genre à rejoindre l'émission, du rock mais aussi du metal, pour une performance qu’on nous annonce surprenante. 


Côté règlement, la production a décidé d’introduire la règle du "talent sauvé", permettant à chacun des coaches de récupérer un candidat d’une autre équipe au stade de la demi-finale. Manière d’entretenir le suspense et de renouveler la mécanique d’un programme qui a réuni plus de 4,5 millions de téléspectateurs pour sa saison 4, l’an dernier.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter