"The Voice Kids" : qui sont les 9 petits finalistes de la saison 2 ?

TÉLÉ
RÉCAP – Les jeunes chanteurs n’ont qu’une seule soirée pour convaincre les coachs. Jenifer, Patrick Fiori et Louis Bertignac ont formé des équipes de trois talents et ont choisi leur unique finaliste parmi eux. Découvrez les neuf enfants qui participeront à la finale, diffusée en direct, la semaine prochaine.

 Jenifer ouvre les battles
Pour la première battle de la soirée, c'est l'équipe de Jenifer qui ouvre le bal. Lissandro, le "Usher français" qui a le rythme dans la peau, affronte Ferhat, le "coup de cœur" de sa coach, et Mehdi avec sa voix cristalline, sur le titre My Girl du groupe The Temptations. Un morceau difficile à chanter puisque les candidats vont devoir égaler la voix de Michael Jackson, qui interprétait cette chanson à l’âge de 7 ans. C’est Lissandro qui gagne et devient le premier finaliste de cette saison "pour sa singularité", selon sa coach.

Jenifer doit ensuite départager le Corse Lisandru, le chanteur lyrique Johan et Emeline, dont l’interprétation de Chandelier de Sia avait marqué le jury. Sur Yalla de Calogero, écrite en hommage à Sœur Emmanuelle, les trois talents sont comme des poissons dans l’eau, surtout Lisandru, le fan numéro un de la star. Il remporte la battle. 

Vient ensuite la troisième et dernière battle de Jenifer. Justine, qui avait réinterprété le tube Toxic de Britney Spears, le Canadien Jacob et la douce Elisa interprètent Raggamuffin, de Selah Sue. Justine remporte le défi haut la main.

 Les meilleurs candidats de Patrick Fiori
Patrick Fiori, le petit nouveau de cette saison 2, met en compétition Jane (la petite aveugle qui avait ému le public), Naomie et sa voix grave à la Julien Doré, et le chanteur lyrique Théo. Après une prestation très émouvante sur "Je veux vieillir avec toi" de Florent Pagny, c’est la grande favorite de l’émission qui remporte cette battle : Jane.

Le chanteur met ensuite au défi Bilal, qui avait repris "Rise like a Phoenix", la chanson phare de Conchita Wurst, lors des auditions à l’aveugle, Swany, le fan de Kendji Girac, et Lenni-Kim, tout droit venu de Montréal. Sur l’hymne Love is all de Roger Glover, c’est le petit Swany qui a su charmer Patrick Fiori, en chantant son couplet en espagnol.

Pour sa dernière battle, le coach choisit de mettre en concurrence l’américaine Phoebe, Satine et son chant tyrolien et la jolie Eyma. En chantant Forever young, la soul de Phoebe gagne le cœur du juré. 

 Les finalistes de Louis Bertignac
Louis Bertignac décide d’associer Coline, une des meilleures candidats de ce cru 2015, le petit rockeur Arthur et Julia, qui avait bluffé les coachs avec sa reprise de I will always love you. Les trois enfants mettent l’ambiance sur le plateau avec leur version du titre I wanna dance with somedy de la diva Whitney Houston. C’est finalement Coline, qui a été "parfaite" aux yeux de son coach, qui décroche sa place pour la finale.

Pour sa deuxième battle, Louis Bertignac met en compétition Shaina (dont on se rappelle la réinterprétation de Wrecking Ball de Miley Cyrus), Joseph et sa voix très aiguë, et la sensible petite Laura. Sur You can’t hurry love de The Supremes, c’est Laura qui remporte les faveurs du rockeur, qui souligne son impressionnante progression depuis les auditions à l’aveugle.

Enfin, Louis Bertignac fait chanter Ella de France Gall à Selena, Léo (à la voix assez féminine) et Amandine, la cousine de Margie de "The Voice 3". En larmes, le petit Léo remporte l’ultime battle de la soirée.

► Les punchlines
Théo : "Patrick Fiori, on pense que c’est une star, mais c’est un être humain !"
Arthur :"Il [Louis Bertignac] m’a dit qu’il fallait que je montre qui c’est l’homme !"
Swany : "Je ne sais pas parler anglais, je suis Catalan quoi !"
Elisa : "Quand elle a dit Raggamuffin, j’ai cru qu’elle parlait d’un gâteau !"

A LIRE AUSSI >> Revivez les dernières auditions à l'aveugle

Sur le même sujet

Lire et commenter