"The Voice", "Secret Story"… Faut-il donner des noms français à nos émissions préférées ?

"The Voice", "Secret Story"… Faut-il donner des noms français à nos émissions préférées ?

DEBAT - Agacés par la profusion de titres de programmes en anglais, les sages du CSA s’apprêtent à rencontrer les patrons des chaînes de télé pour leur demander de mettre un peu de langue de Molière dans leurs grilles. Une cause perdue ? A voir…

The Voice, Secret Story, The Island, Money Drop… Voilà déjà quelques temps que nos programmes télé optent pour des titres anglo-saxons. La tendance s’accentue en cette rentrée avec Actuality présentée par Thomas Thouroude sur France 2 et Punchline, la nouvelle émission politique de Laurence Ferrari  sur C8. De quoi fâcher tout rouge le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) qui par la voix de l’un de ses membres, Patrice Gélinet, est monté au créneau ce mercredi dans les colonnes du Parisien.

"Nous recevons de plus en plus de plaintes de la part des téléspectateurs", précise l’ancien journaliste, pointant "des aberrations, avec des grilles de programmes majoritairement en anglais : à quoi ça rime ?". La haute instance s’apprête donc à auditionner tous les patrons de chaîne sur la question. "Le temps est venu de rappeler les règles, voire d'en créer de nouvelles", indique Patrice Gélinet. "S'il n'est pas question d'interdire les emprunts linguistiques qui enrichissent une langue, les chaînes de télévision ont pour obligation de traduire un titre en français lorsqu'il existe un équivalent."

Plutôt "The Voice" ou "La Voix" ?

Un combat perdu d’avance ? Si certaines chaînes usent et abusent des noms en anglais pour séduire le jeune public et faire "cool", d’autres avancent la nécessité de créer des noms exportables pour les programmes français. Ou des raisons légales qui les contraignent à garder le nom anglais d'un programme importé lorsqu’il s’agit d'une marque déposée. Ce qui n'est pas le cas de The Voice, qui au Québec se nomme La Voix, Golos en Russie ou La Voz en Espagne et dans les pays d’Amérique du Sud. 

Alors, va-t-on bientôt devoir rebaptiser nos émissions préférées en Histoire Secrète, L’Île, Actualité ou encore Chute d’Argent ? Rappelons tout de même que l’un des plus gros succès de la rentrée, Quotidien, porte un nom bien français. Et qu’aux dernières nouvelles, Cyril Hanouna n’a pas prévu de rebaptiser "Touche pas à mon poste" en "Don’t touch my tube" pour rebooster, pardon, redynamiser ses audiences…  

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

    Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

    Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

    Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

    Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

    Lire et commenter